Page 3 sur 4 PremièrePremière 1234 DernièreDernière
Affichage des résultats 51 à 75 sur 82

Discussion: Coupe de France Féminine 2017-2018

  1. #51
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 701

    Par défaut

    Coupe de France (32es de finale) - Nouvelle performance du HAC, retrouvez les résultats et buteuses

    Retrouvez les résultats des 32es de finale marqués par l'entrée en lice des équipes de D1


    Les Havraises s'imposent dans le derby face à Rouen au stade Océane (photo HAC)


    L'année 2018 débute comme le veut la tradition par la Coupe de France avec l'arrivée des équipes de D1. Une seule rencontre opposait deux équipes de l'élite. Les joueuses du PSG se sont imposées 1-0 sur une réalisation de Katoto à un quart d'heure de la fin devant une équipe lilloise accrocheuse.
    Pour les dix autres formations, ce fut une formalité avec 84 buts en faveur des équipes de D1 à l'exception de Fleury. Les Essonniennes réduites à dix rapidement, menées 1-3 avant l'heure de jeu par les Nancéiennes, ont trouvé malgré tout les ressources, obtenant deux penalties coup sur coup avant le but libérateur de leur capitaine Rabanne (4-3).

    Les tenantes du titre lyonnaises ont réalisé le carton du jour devant 3 869 spectateurs à Besançon. Un succès 20-0 qui permet d'égaler le record du score le plus important dans les tours fédéraux de la composition (ndlr : égalité avec Dreux - Le Mans 0-20 en janvier 2012). Le Paris FC avec ses dix buts face au CA Paris réalise aussi une large victoire. On relèvera aussi le succès de l'OM à Caen (6-0) avec un but de Brétigny qui signe son retour avec également une passe décisive, le but de Mylaine Tarrieu à Bordeaux, de Laura Condon de retour à Albi et le doublé de la recrue sojaldicienne Danielle Tolmais face à l'ASMUR. Enfin, Laëtitia Tonazzi était de retour sur les terrains en tant que titulaire avec Montpellier après une longue année d’absence.

    Pour les formations de D2, outre Nancy face à Fleury (3-4) et Aurillac-Arpajon devant Rodez (0-5), quatre ont été sorties par des équipes de même niveau. La Roche s'est offert Saint-Malo aux tirs au but, tout comme Arras devant l'ESAP Metz. Le choc entre Dijon et Grenoble est revenu contrairement au championnat aux Iséroises (2-0) et Yzeure est allé s'imposer 2-1 à Vendenheim. Saint-Etienne (6-1), Brest (5-0), Reims (3-0), Metz (8-0), Angers (4-0), Issy (5-1) ont passé le tour sans encombre alors que ce fut plus dur pour Le Mans qualifié aux tirs au but devant Orvault et Toulouse à Nice (1-0).

    Le Havre et Vauban surprennent des D2, Villeneuve d'Ascq petit poucet

    Pensionnaires de niveau régional, les Havraises ont réalisé une nouvelle performance. Après avoir sorti Saint-Maur au tour précédent (1-0), c'est Rouen qui s'est fait surprendre dans le derby disputé au stade Océane devant 650 spectateurs (3-1). Pierrots Vauban de Strasbourg a aussi fait tomber une équipe de D2, Croix de Savoie Ambilly. Un duel entre deux formations qui s'était disputé une place en D2 en juin dernier. Les Strasbourgeoises évoluaient alors sous les couleurs de Bischheim depuis dissous.

    D'autres équipes de R1 ou DH seront au rendez-vous des 16es de finale en éliminant de niveau équivalent : Valence, Saint-Denis, PUC et Bréquigny Rennes, ce dernier étant passé par les tirs au but. Monteux et le FC Chéran ont éliminés des équipes de niveau régional mais inférieur. Enfin le petit poucet est le club de Villeneuve d'Ascq (R2) tombeur de Lillers (R1) sur le score de 1-0 et une réalisation de Monsauret.


    Les matchs

    Division 1 entre eux

    Paris Saint-Germain (D1)
    - Lille OSC (D1) : 1-0
    But : Marie-Antoinette Katoto 74'

    Division 1 contre Division 2
    FC Fleury (D1)
    - AS Nancy Lorraine (D2) : 4-3
    Buts : Salma Amani 16', 62' s.p., Daphne Corboz 60' s.p., Julie Rabanne 75' ; Marlyse Ngo Ndoumbouk 15', Francine Zouga Edoa 44', Maelys Goumeziane 58'
    Expulsion : Multari 19' pour Fleury

    FC Aurillac-Arpajon (D2) - Rodez AF (D1) : 0-5
    Buts : Laurie Cance 8', Julie Peruzzetto 31', 69', Flavie Lemaitre 74', Océane Saunier 76'

    Division 1 contre R1 ou DH
    AS Portet Carrefour Recebedou (R1/DH) - Montpellier HSC (D1) : 0-7
    Buts : Valérie Gauvin 29', 50', Marie-Charlotte Léger 44', 69', Clarisse Le Bihan 66', 80', Katrine Veje 67'

    AS Muret (R1/DH) - ASPTT Albi (D1) : 0-8
    Buts : Patricia Martinez 10', 53', 75', Laura Condon 34', Angélique Schlepp 42', Laurie Saulnier 79', Kristina Pantelic 83', Pilar Khoury 88'

    FCE Arlac Mérignac (R1/DH) - EA Guingamp (D1) : 0-9
    Buts : Faustine Robert 7', 57', 77', Marine Pervier 11', Léa Abadou 49', Désiré Oparanozie 72', Louise Fleury 73', 87', Inès Ou Mahi 89'

    AS Mazères Uzos Rontignon (R1/DH) - ASJ Soyaux (D1) : 0-8
    Buts : Pamela Babinga 3', 46', Elise Courel 37', Anna Clérac 50', Danielle Tolmais 70', 80', Léonie Fleury 71', Viviane Boudaud 84'

    US Sainte-Luce sur Loire (R1/DH) - Girondins Bordeaux (D1) : 1-7, à Basse-Goulaine
    Buts : Louise Retailleau 39' ; Solène Barbance 32' s.p., Sarah Cambot 35', Nadjma Ali Nadjim 69', 72', 82', Chloé Bornes 71', Mylaine Tarrieu 86'

    AG Caen (R1/DH) - O. de Marseille (D1) : 0-6
    Buts : Viviane Asseyi 15', 63', 90+1', Kelly Gadea 43', Mickaëlla Cardia 49', Sandrine Bretigny 84' s.p.

    RC Besançon (R1/DH) - Ol. Lyonnais (D1) : 0-20
    Buts : Ada Hegerberg 2', 50', 61', 76', Eugénie Le Sommer 3', 36', 39', 70', Amel Majri 7', 10', Delphine Cascarino 14', 55', Dzsenifer Marozsan 20', 78', Camille Abily 43', 73', Wendie Renard 47', Kheira Hamraoui 59', 75', Laurine Canaux csc 68'

    Division 1 contre R2
    CA Paris (R2) - Paris FC (D1) : 0-10
    Buts : Clara Matéo 8', 15', Annaig Butel 18', 76', 83', Mathilde Bourdieu 21', 40', Camille Catala 52', Gaëtane Thiney 62', Léa Declercq 67'
    NB. Gaëtane Thiney (Paris FC) manque le cadre sur penalty (10')

    Division 2 entre eux
    ESOF La Roche (D2)
    - US Saint-Malo (D2) : 0-0 (tab 4-3)

    FC Vendenheim (D2) - FF Yzeure (D2) : 1-2
    Buts : Cynthia Duteil 64' ; Sarah Chalabi 3', Julie Berger 49'

    Dijon FCOF (D2) - Grenoble Foot 38 (D2) : 0-2
    Buts : Lina Khelif 39', Luce Ndolo Ewele 44'

    Arras FCF (D2) - ESAP Metz (D2) : 1-1 (tab 4-3)
    Buts : Audrey Tabary 80' ; Mélanie De Brito 58'

    Division 2 contre R1 ou DH
    Clermont Foot 63 (R1/DH) - AS Saint-Etienne (D2) : 1-6
    Buts : Stéphanie Echaubard 23' ; Audrey Chaumette 12', 30', 65', Lucie Pingeon 53', Noémie Carage 60', Amélie Delabre 90+2'

    OGC Nice (R1/DH) - Toulouse FC (D2) : 0-1
    But : Marie-Pierre Castera 79'

    Orvault SF (R1/DH) - Le Mans FC (D2) : 2-2 (tab 2-4)
    Buts : Ophélie Gabery 11', 90+3' ; Lauren Elwis 34', Marion Leroy 44'

    CS Changé (R1/DH) - Stade Brestois (D2) : 0-5
    Buts : Anaïs Ribeyra 2', 44', 89', Solenne Ninot 8', Maeva Salomon 59'

    Bourges 18 (R1/DH) - Stade de Reims (D2) : 0-3
    Buts : Mélissa Gomes 18', 74', Chloé Philippe 77'

    AS Saint-Nabord (R1/DH) - FC Metz (D2) : 0-8
    Buts : Justine Rougemont 2', Selen Gulun Altunkulak 22', 23', Maureen Bigot 45+3', Mélissa Godart 68', Valérie Sanderson 80', 90+2', Meryll Wenger 83'

    Le Havre AC (R1/DH) - FC Rouen 1899 (D2) : 3-1
    Buts : Marykate Bateman 11', Shannon Mulvey 45', 66' ; Makan Traoré 25'

    AS Pierrots Vauban Strasbourg (DH) - Ambilly Croix de Savoie (D2) : 1-0
    But : Nadège Essoh 41'
    Expulsion : Sturm 88' (Vauban) 88'

    Division 2 contre R2
    FC Brest Bergot (R2) - Angers CBAF (D2) : 0-4
    Buts : Laure Sureau 10', Manon Michel 36', Marie Garnier 37', Agnès Nkada 89'

    Douai Foot Féminin (R2) - Issy FF (D2) : 1-5
    Buts : Amandine Towner 82' ; Nacéra Bouchenter 42', 60', 65', Ella Kaabachi 67', Laura Hellegouarch 90'

    R1 ou DH entre eux
    FC Saint-Cyprien Latour (R1/DH) - Ol. Valence (R1/DH) : 2-3
    Buts : Cynthia Viana 41', 78' ; Estelle Lagier 7', Alexane Berthon 53', Emmy Bineau 63'

    ES Trois Cités Poitiers (R1/DH) - CPB Bréquigny Rennes (R1/DH) : 1-1 (tab 4-5)
    Buts : Celie Gautier 90+2' ; Ruth Sutcliffe 5'

    RC Saint-Denis (R1/DH) - La Rochette Vaux le Pénil FC (R1/DH) : 1-0
    But : Sabah Seghir 72'

    Paris UC (R1/DH) - AS La Sanne St Romain de Surieu (R1/DH) : 2-0
    Buts : Emy Julie Losio 55', Mélanie Scholz 90+3'

    R1 ou DH contre R2
    ES Montrond les Bains (R2) - FCF Monteux (R1/DH) : 2-4
    Buts : Pauline Cannariato 47', 53' ; Olivia Bucchaca 15', 19', Louise Blanc 72', Laurie Marc 82'

    Villeneuve d’Ascq FF (R2) - FC Lillers (R1/DH) : 1-0
    But : Tiffany Monsauret 28'

    R1 contre R3
    AS Bruyères (le Châtel) Foot (R3) - FC (Alby sur) Chéran (R1) : 1-4
    Buts : Romane Ravoire 7' c.s.c. ; Romane Ravoire 21', 63', Ilhem Haroudj 71', Helena Van Eysendeyk 90+1'



    Lundi 8 Janvier 2018
    Sebastien Duret

    https://www.footofeminin.fr/Coupe-de...es_a14304.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  2. #52
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 701

    Par défaut

    CDF : Les 32es en 10 chiffres
    Publié le 08 janvier 2018 | Coupe de France
    Par Sandrine Dusang pour Foot d'Elles



    Ce dimanche 7 janvier se jouaient les 32es de finale de la Coupe de France. Pas d'énormes surprises, mais quelques équipes ont quand même fait mentir la hiérarchie. Foot d'Elles vous propose de revenir sur ce tour en 10 chiffres ! Zoom




    Voir aussi : Les résultats

    http://www.footdelles.com/article/Co...es_154678.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  3. #53

    Par défaut

    Le tirage des 16e de CDF est à suivre en direct vidéo sur le site de la FFF à partir de midi
    "L'Olympique Lyonnais est une formidable raison d'être heureux"

  4. #54
    Avatar de jeroboam
    Date d'inscription
    janvier 2006
    Messages
    3 127

    Par défaut

    Grenoble - Rodez
    Valence - Saint étienne

    Tirage par zone, donc on évite PSG, MHSC,...

    Paris FC - PSG

    OL - Yzeure
    Dernière modification par jeroboam 10/01/2018 à 11h23

  5. #55

    Par défaut

    On va recevoir Yzeure :oui:

    Le choc de ces 16e : Paris FC-Paris SG
    "L'Olympique Lyonnais est une formidable raison d'être heureux"

  6. #56

    Par défaut

    Juvisy va donc jouer lyon et psg en 15j :grn:

  7. #57
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 701

    Par défaut

    Coupe de France (16es de finale) - Le tirage complet avec Paris FC - PSG, Montpellier - Albi, OM - Fleury

    Le tirage au sort des 16es de finale de la Coupe de France Féminine se déroulait ce mercredi au siège de la FFF à Paris. Il a été effectué par deux jeunes champions d'Europe U16 2017 de basket-ball : Marine Fautoux et Timothé Crusol. Les matchs se joueront le 28 janvier 2018



    Trois oppositions auront lieu entre équipes de D1 pour ces 16es de finale prévus à la fin du mois de janvier. Parmi elles, l'habituelle rencontre entre le Paris FC (ex Juvisy) et le PSG ! Le duel entre l'OM et Fleury s'annonce aussi indécis tandis que Montpellier partira favori devant Albi.

    Pour les pensionnaires de D1, Soyaux a hérité du meilleur tirage au regard de la hiérarchie avec un déplacement à Saint-Denis, cependant solide leader invaincu de R1 en Ile de France. Quatre rencontres entre D1 et D2. Nicolas Bach retrouvera son ancien club de Rodez à Grenoble, tandis que La Roche - Bordeaux sera un remake de la saison dernière qui avait vu la qualification vendéenne. Yzeure se rendra de nouveau à Lyon dans cette compétition, tandis que Guingamp recevra Angers.

    Un seul duel opposera des D2 avec Arras face au Mans. Cinq équipes de D2 joueront des formations de R1 ou DH, et le petit poucet de la compétition Villeneuve d'Ascq accueillera enfin le Stade de Reims. Enfin, au moins une formation régionale sera présente en huitième puisque Vauban Strasbourg est opposé au FC Chéran.


    Les matchs (28 janvier 2018)

    Division 1 entre eux

    Montpellier HSC (D1) - ASPTT Albi (D1)
    Paris FC (D1) - Paris Saint-Germain (D1)
    O. de Marseille (D1) - FC Fleury (D1)

    Division 1 contre Division 2
    Grenoble Foot 38 (D2) - Rodez AF (D1)
    EA Guingamp (D1) - Angers CBAF (D2)
    ESOF La Roche (D2) - Girondins Bordeaux (D1)
    Ol. Lyonnais (D1) - FF Yzeure (D2)

    Division 1 contre R1/DH
    RC Saint-Denis (R1/DH) - ASJ Soyaux (D1)

    Division 2 entre eux
    Arras FCF (D2) - Le Mans FC (D2)

    Division 2 contre R1/DH
    Ol. Valence (R1/DH) - AS Saint-Etienne (D2)
    FCF Monteux (R1/DH) - Toulouse FC (D2)
    CPB Bréquigny Rennes (R1/DH) - Stade Brestois (D2)
    Le Havre AC (R1/DH) - Issy FF (D2)
    Paris UC (R1/DH) - FC Metz (D2)

    Division 2 contre R2
    Villeneuve d’Ascq FF (R2) - Stade de Reims (D2)

    R1/DH entre eux
    AS Pierrots Vauban Strasbourg (DH) - FC (Alby sur) Chéran (R1)

    https://www.dailymotion.com/video/x6cv4g5

    Jeudi 11 Janvier 2018
    Sebastien Duret

    https://www.footofeminin.fr/Coupe-de...ry_a14329.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  8. #58
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 701

    Par défaut

    CDF-16es : Le petit poucet est joueur
    Publié le 26 janvier 2018 | Coupe de France
    Par Sandrine Dusang pour Foot d'Elles



    Ce week-end se joueront les 16es de finale de la Coupe de France. Dernier club a évoluer à un niveau inférieur à la DH, le Villeneuve d'Ascq FF (Régional 2) sera opposé au Stade de Reims (D2), samedi à 17h30. Malgré la difficulté, le petit poucet est enthousiaste et impatient. L'entraineur, Sébastien Dulongcourty a répondu à nos questions.


    Pouvez-vous revenir sur votre parcours en Coupe de France jusque-là, et sur la façon dont vous avez vécu les différentes étapes ?
    Sébastien Dulongcourty -
    « La Coupe de France n'est pas l'objectif de notre saison même si nous jouons toujours les matches pour les gagner. Au départ, nous nous étions simplement dit que ce serait bien d'atteindre le 1er tour fédéral car nous ne l'avions jamais fait. Alors lorsque nous avons validé l'accès à ce tour, nous étions déjà très contents. Ensuite, nous avons battu Woippy (3-2, 1er tour fédéral) puis Lillers (1-0, 32es de finale), deux équipes qui évoluent le niveau au-dessus du notre, donc c'est aussi une belle satisfaction. Aujourd'hui, être en seizièmes de finale, c'est un peu vivre un rêve éveillé pour nous. C'est cool ! On va essayer d'aller le plus loin possible bien sûr, mais on sait que contre le Stade de Reims, ce samedi, ce sera très compliqué. En tout cas, on fera tout notre possible pour que l'aventure continue.

    Justement, connaissez-vous le Stade de Reims, votre adversaire de ce samedi ?
    - Je n'ai pas eu l'occasion de voir jouer le Stade de Reims, mais depuis deux, trois saisons, nous jouons un match amical contre leurs U19 nationales en début de saison. J'ai un ami avec qui j'étais en formation, qui est justement l'entraineur des U19, alors nous avions décidé cela. Il est depuis devenu adjoint de l'équipe qui évolue en D2 et contre laquelle nous allons jouer ce week-end, alors cela va être un moment sympa pour nous aussi. Depuis le tirage, on arrête pas de se chambrer et de s'envoyer des textos, donc c'est marrant. Plus sérieusement, j'ai essayé de chercher des images de Reims sur internet mais je n'en ai pas trouvé beaucoup. Quoiqu'il en soit, c'est une équipe de qualité, bien classée en D2, et je sais que cela va aller très vite, et cetera. Nous ce qui nous intéresse depuis le début de saison, et c'est un peu ce qui fait notre force, c'est d'être concentrés sur nous-mêmes. L'adversaire sera d'un niveau tout autre que le notre, mais je veux que nous restions sur notre projet de jeu malgré tout. On ne doit pas tout bouleverser sur ce match, parce que si on perd et qu'on "prend une volée" sans avoir joué notre jeu, on sera tous frustrés. Je veux qu'on essaie de jouer comme d'habitude, avec nos qualités, et en prenant du plaisir tout simplement.



    Sentez-vous une certaine excitation à l'approche de ce 16e de finale ?
    - Oh oui, il n'y a aucun doute là-dessus ! Cette semaine, cela a été un peu compliqué à l'entrainement, parce qu'il y a un mélange d'excitation et de stress auquel nous ne sommes pas habitués. L'attractivité autour du club ces deux dernières semaines, ça met un gros coup de projecteur sur nous alors c'est génial ! De leur côté, les filles attendent ce match avec impatience parce que c'est le genre de rencontres qu'elles ne joueront peut-être qu'une fois dans leur vie, même si je leur en souhaite d'autres évidemment (Sourire).

    On imagine que la Coupe de France reste un « bonus » pour vous, et que l'objectif est davantage fixé sur le championnat. Vous confirmez ?
    - Oui en effet, même si nous avions envie de faire quelque chose de ¨nouveau¨ en Coupe de France, l'objectif principal fixé en début de saison était le championnat, avec au bout, une éventuelle accession au niveau supérieur. Pour revenir à la Coupe de France, je pense que nous voulions profiter de cette compétition pour nous faire connaître un peu, et atteindre un tour jamais atteint. En plus à ce stade de la compétition, les filles peuvent avoir leur maillot alors c'est tout bête, mais c'est déjà une récompense pour nous. En championnat, nous voulons faire mieux que la saison passée où nous avions terminé troisième.

    Avec 8 victoires et 2 matches nuls, vous semblez bien partis puisque vous êtes en tête de votre championnat régional 2 (Nord-Pas-de-Calais). Êtes-vous satisfaits de votre saison jusque-là ?
    - Oui très satisfaits. On craignait un peu les rencontres de début janvier avec les deux tours de Coupe, mais cela s'est finalement bien passé puisque nous avons remporté nos deux matches de championnat, avec dix buts inscrits et aucun encaissé. Les filles ont très bien géré cet enchaînement de matches, surtout contre Valenciennes qui est un adversaire direct. Elles me surprennent de jour en jour, et c'est tant mieux (Sourire) ».


    Propos recueillis par Sandrine Dusang
    Crédit photos : Facebook Villeneuve d'Ascq FF


    http://www.footdelles.com/article/Co...ur_155211.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  9. #59
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 701

    Par défaut

    Coupe de France (16es de finale) - Un tour de Coupe ce week-end

    Les 16es de finale de la Coupe de France Féminine sont au programme ces 27 et 28 janvier. Trois rencontres opposeront des formations de D1 entre elles.


    Quatrième confrontation consécutives en Coupe pour La Roche et Bordeaux


    Trois oppositions ont lieu entre équipes de D1. Parmi elles, l'habituelle rencontre entre le Paris FC (ex Juvisy) et le PSG ! Les deux clubs s'affrontent en effet pour la huitième fois dans cette compétition en 17 éditions. Avantage aux Parisiennes qui n'ont connu l'élimination qu'à une reprise en 2004-2005.

    Le duel entre l'OM et Fleury s'annonce aussi indécis entre deux équipes qui luttent pour leur avenir en D1 tandis que Montpellier partira favori devant Albi. Pour les pensionnaires de D1, Soyaux a hérité du meilleur tirage au regard de la hiérarchie avec un déplacement à Saint-Denis, cependant solide leader invaincu de R1 en Ile de France avec 11 victoires.

    Quatre rencontres entre D1 et D2. Nicolas Bach retrouvera son ancien club de Rodez à Grenoble, tandis que La Roche - Bordeaux est aussi un classique avec quatre confrontations sur les quatre dernières éditions entre les deux équipes. Bordeaux compte deux qualifications dont une sous les couleurs de Blanquefort contre une pour La Roche la saison dernière.

    Yzeure se rendra de nouveau à Lyon dans cette compétition comme en 2014-2015 (défaite 8-1) et en 2011-2012 (défaite 6-0), tandis que Guingamp recevra Angers.

    Un seul duel opposera des D2 avec Arras face au Mans. Cinq équipes de D2 joueront des formations de R1 ou DH, et le petit poucet de la compétition Villeneuve d'Ascq accueillera enfin le Stade de Reims. Enfin, au moins une formation régionale sera présente en huitième puisque Vauban Strasbourg est opposé au FC Chéran.


    Les matchs (28 janvier 2018 à 14h30, sauf mention)

    Division 1 entre eux

    Montpellier HSC (D1) - ASPTT Albi (D1)
    Paris FC (D1) - Paris Saint-Germain (D1), samedi (14h30) en direct sur Eurosport 2
    O. de Marseille (D1) - FC Fleury (D1)

    Division 1 contre Division 2
    Grenoble Foot 38 (D2) - Rodez AF (D1), dimanche à 13h00
    EA Guingamp (D1) - Angers CBAF (D2)
    ESOF La Roche (D2) - Girondins Bordeaux (D1), samedi à 18h00
    Ol. Lyonnais (D1) - FF Yzeure (D2)

    Division 1 contre R1/DH
    RC Saint-Denis (R1/DH) - ASJ Soyaux (D1)

    Division 2 entre eux
    Arras FCF (D2) - Le Mans FC (D2)

    Division 2 contre R1/DH
    Ol. Valence (R1/DH) - AS Saint-Etienne (D2)
    FCF Monteux (R1/DH) - Toulouse FC (D2)
    CPB Bréquigny Rennes (R1/DH) - Stade Brestois (D2)
    Le Havre AC (R1/DH) - Issy FF (D2)
    Paris UC (R1/DH) - FC Metz (D2)

    Division 2 contre R2
    Villeneuve d’Ascq FF (R2) - Stade de Reims (D2), samedi à 17h30

    R1/DH entre eux
    AS Pierrots Vauban Strasbourg (DH) - FC (Alby sur) Chéran (R1)



    Vendredi 26 Janvier 2018
    Sebastien Duret

    https://www.footofeminin.fr/Coupe-de...nd_a14373.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  10. #60
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 701

    Par défaut

    Coupe de France - Le coach de BORDEAUX victime d'un malaise

    Alors que son équipe était menée 1-0 face à l'ESOF La Roche en 16e de finale de la Coupe de France, en fin de match, le coach de Bordeaux Jérôme Dauba (42 ans), victime d'un malaise a été évacué par les secours. Le match interrompu durant près de 30 minutes, a repris pour s'achever sur le même score. Ce dimanche, après différents examens, il a pu rentrer dans sa famille sur Bordeaux.


    FCGB Féminines
    ✔ @fcgbgirls

    Victime d'un malaise, Jérôme Dauba a été évacué par les services de secours lors du match. Nous attendons d'en savoir plus sur la nature de son malaise pour vous en dire plus.
    Tout le club apporte son soutien à l'entraineur.
    20:10 - 27 janv. 2018


    Samedi 27 Janvier 2018
    Sebastien Duret

    https://www.footofeminin.fr/Coupe-de...se_a14378.html
    Dernière modification par Rem56 29/01/2018 à 00h59
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  11. #61
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 701

    Par défaut

    Coupe de France (16es de finale) - LE HAVRE élimine une 3e D2

    Le Havre a sorti Issy 5-0 et sera accompagné de Vauban (R1). L'autre performance est signée La Roche


    Les Parisiennes s'imposent à Charléty (photo PSG.fr)


    Le PSG a été la première équipe à décrocher son billet pour les huitièmes de finale grâce à deux buts en fin de match de Paredes et Katoto. L'Espagnole reprenait de la tête un coup franc à plus de 25 m côté gauche de Périsset pour placer le ballon dans la lucarne droite de Benameur, jusque là impeccable. 87 secondes plus tard, sur une longue ouverture depuis le côté droit de Paredes, Katoto partait au but, crochetait dans la surface devant De Almeida et enroulait une frappe du gauche. Le PSG sort une septième fois en huit confrontations le Paris FC (ex-Juvisy) de la coupe.

    Le Stade de Reims a décroché son billet face au petit poucet Villeneuve d'Ascq. Une équipe accrocheuse qui avait réussi à égaliser par l'inévitable Monsauret, répondant à l'ouverture du score de Romanenko. Mais Ouchene avait redonné l'avantage avant la pause grâce à un bon mouvement collectif et une reprise du droit. En fin de rencontre, Dumont a marqué de la tête sur corner puis offert le doublé à Romanenko dans les arrêts de jeu (1-4).

    La Roche récidive

    La Roche a créé la surprise comme la saison dernière en éliminant les Girondines de Bordeaux sur le score de 1-0. Un avantage pris après le repos sur un centre de Butet coupé par Guillard juste devant le but (55'). En fin de rencontre, le match a été interrompu près d'une demi-heure après un malaise de l'entraîneur bordelais Jérôme Dauba, évacué par les secours.

    Ce dimanche, après Saint-Maur et Rouen, une troisième équipe de D2 a baissé pavillon au stade Océane. Issy a été corrigé 5-0 sur des réalisations 100% américaines. Les Havraises seront les petits poucets de la compétition aux côtés de l'AS Vauban Strasbourg, qui a battu le FC Chéran (1-0).

    Sept équipes de D1, sept équipes de D2 et deux clubs de R1 disputeront les huitièmes de finale dont le tirage au sort aura lieu ce lundi.


    Les matchs

    Division 1 entre eux

    Montpellier HSC (D1)
    - ASPTT Albi (D1) : 2-0 - 119 spectateurs
    Buts : Valérie Gauvin 23', Manon Uffren 51'

    Paris FC (D1) - Paris Saint-Germain (D1) : 0-2 - 1504 spectateurs
    Buts : Irene Paredes 80', Marie-Antoinette Katoto 81'
    >> Compos

    O. de Marseille (D1) - FC Fleury (D1) : 2-0 - 149 spectateurs
    Buts : Amandine Soulard 5', Mickaëlla Cardia 90'

    Division 1 contre Division 2
    Grenoble Foot 38 (D2) - Rodez AF (D1) : 1-3 - 429 spectateurs
    Buts : Luce Ndolo Ewee 58' ; Julie Peruzzetto 6', Flavie Lemaitre 23', Gloria Mabomba 85'

    EA Guingamp (D1) - Angers CBAF (D2) : 4-0 - 230 spectateurs
    Buts : Charlotte Lorgere 9', Désiré Oparanozie 39', Louise Fleury 57', Lea Le Garrec 78'

    ESOF La Roche (D2) - Girondins Bordeaux (D1) : 1-0 - 462 spectateurs
    But : Claire Guillard 55'
    >> Compos

    Ol. Lyonnais (D1) - FF Yzeure (D2) : 10-0 - 676 spectateurs
    Buts : Eugénie Le Sommer 7', 34',, 44', Wendie Renard 12', 64', Corine Petit 32', Dzsenifer Marozsan 49', Selma Bacha 61', Camille Abily 70', Kheira Hamraoui 72

    Division 1 contre R1/DH
    RC Saint-Denis (R1/DH) - ASJ Soyaux (D1) : 0-5 - 200 spectateurs
    Buts : Leonie Fleury 30', Laura Bourgouin 34', Danielle Tolmais 38', 90', Pamela Babinga 87'

    Division 2 entre eux
    Arras FCF (D2)
    - Le Mans FC (D2) : 3-2 - 86 spectateurs
    Buts : Mamy Ndiaye 21' p, 75' p, Amélie Coquet 23' ; Manon Seris 19', Lauren Elwis 90+2'

    Division 2 contre R1/DH
    Ol. Valence (R1/DH) - AS Saint-Etienne (D2) : 2-3 - 443 spectateurs
    Buts : Estelle Lagier 36', Emmy Bineau 44' ; Marine Cochelin 11', Candice Gherbi 26', Lucie Pingeon 56'

    FCF Monteux (R1/DH) - Toulouse FC (D2) : 0-1
    But : Mathilde Palou 43'

    CPB Bréquigny Rennes (R1) - Stade Brestois (D2) : 1-4
    Buts : Ruth Sutcliffe 87' ; Anaïs Ribeyra 11', 47', 60', Maeva Salomon 69'

    Le Havre AC (R1/DH) - Issy FF (D2) : 5-0
    Buts : Marykate Bateman 8', 87', Deja Davis 9', 40', Shannon Elizabeth Mulvey 58'

    Paris UC (R1/DH) - FC Metz (D2) : 1-8
    Buts : Mélanie Scholz 69' ; Justine Rougemont 17', Valérie Sanderson 39', 47', 59', 60', Christy Gavory 42', Selen Gulun Altunkulak 55', Meryll Wenger 76'

    Division 2 contre R2
    Villeneuve d’Ascq FF (R2) - Stade de Reims (D2) : 1-4 - 300 spectateurs
    Buts : Tiffany Monsauret 21' ; Tetyana Romanenko 10', 90+2', Sonia Ouchene 41', Agathe Dumont 77'
    >> Compos

    R1/DH entre eux
    AS Pierrots Vauban Strasbourg (DH)
    - FC (Alby sur) Chéran (R1) : 1-0
    Bit : Nadege Essoh 26'
    Expulsion: Bou Ndjouh 58' (Vauban)

    Lundi 29 Janvier 2018
    Sebastien Duret

    https://www.footofeminin.fr/Coupe-de...D2_a14376.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  12. #62
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 701

    Par défaut

    Coupe de France (8es de finale) - L'OM face à MONTPELLIER, les petits poucets entre eux

    Le tirage au sort des 8es de finale de la Coupe de France Féminine a eu lieu ce lundi midi au siège de la FFF à Paris. Ce tirage a été effectué par Marc Debarbat, président de la Ligue du Football Amateur (LFA). Les rencontres se dérouleront le dimanche 11 février.



    Mardi 30 Janvier 2018
    Sebastien Duret

    https://www.footofeminin.fr/Coupe-de...ux_a14382.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  13. #63
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 701

    Par défaut

    Coupe de France (8es de finale) - Six matchs au programme et deux reports

    Si les Parisiennes se sont entraînées dans la neige à Bougival cette semaine, le terrain pour ce dimanche est impraticable, tout comme celui de Reims - Arras. Six autres matchs se joueront dont le duel des petits poucets Le Havre - Vauban.


    Division 1 entre eux

    Paris Saint-Germain (D1) - Rodez AF (D1) : reporté
    Olympique de Marseille (D1) - Montpellier HSC (D1)

    Division 1 contre Division 2
    Olympique Lyonnais (D1) - Toulouse FC (D2) (13h00)
    EA Guingamp (D1) - Stade Brestois (D2)
    ESOF La Roche (D2) - ASJ Soyaux (D1), samedi (18h00)

    Division 2 entre eux
    Stade de Reims (D2) - Arras FCF (D2) : reporté
    AS Saint-Etienne (D2) - FC Metz (D2) (13h00)

    Régional 1 entre eux
    Le Havre AC (R1) - AS Pierrots Vauban Strasbourg (DH)



    Samedi 10 Février 2018
    Sebastien Duret

    https://www.footofeminin.fr/Coupe-de...ts_a14405.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  14. #64
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 701

    Par défaut

    Coupe de France (8es de finale) - LE HAVRE continue l'aventure, succès particulier de BREST, MONTPELLIER a eu très chaud

    Victorieuses sur le terrain de La Roche (D2), Soyaux était la première équipe qualifiée samedi soir. Lyon tranquillement et St-Etienne aux tirs au but les ont rejointes en quarts.


    Le HAC petit poucet qui grandit


    Septième match, septième victoire et 38 buts marqués en Coupe de France pour les Havraises qui après avoir fait tomber trois D2 (Saint-Maur, Rouen, Issy) n'ont pas tremblé devant les Strasbourgeoises qui évoluent au même niveau. La rapide ouverture du score a bien aidé le HAC sur un centre de Mulvey, Hesse trompe de la tête sa propre gardienne (1-0, 3'). Devant un public acquis à leur cause, les Havraises confirmaient sur un rush en solitaire d'Ashley Clark qui venait ajuster la gardienne (2-0, 29'). La buteuse Deja Davis réussissait aussi un exploit en solo (3-0, 35'). La fête était belle avec un doublé de Davis qui venait dribbler la gardienne (4-0, 54'). En fin de match, cependant, dans une rencontre parfois accrochée, Bateman recevait un deuxième carton jaune et laissait son équipe de se qualifier à 10 contre 11. Désormais les Havraises qui alignaient huit Américaines espèrent recevoir un gros au Stade Océane.

    Guingamp éliminé dans un contexte particulier


    Les Brestoises s'imposent en Côtes d'Armor !


    Les Guingampaises n'ont pas réussi à surprendre les Brestoises. Suspendues jusqu'à nouvel ordre part leur Président alors qu'elles avaient refusé de s'entraîner jeudi en raison de leurs conditions, c'est une très jeune équipe encadrée par l'expérimentée Sophie Rissoan qui a repris du service il y a un mois. La jeune équipe a cédé deux fois en première période sur un doublé de Ninot et sous le regard des joueuses de D1 venues malgré tout en tribune les soutenir. Cela ne fut pas suffisant et lorsque Pian a envoyé un penalty sur la barre, l'espoir de retour s'est envolé. Siou a enfoncé le clou sur coup franc quelques minutes plus tard. Le Stade Brestois sera en quart.

    Marseille craque aux tirs au but


    Les Montpelliéraines ont été aux portes de l'élimination


    Si Brétigny aura des opportunités en première période (16e, 23e, 37e), les Olympiennes ont dû rester bien en place défensivement pour contenir leurs adversaires. Montpellier essayait de passer par les couloirs mais cela ne suffisait pas. Dès la reprise, Saez décidait d'effectuer deux remplacements au milieu de terrain avec les entrées d'Uffren et Torrecilla. Il ne fallait alors que trois minutes pour débloquer le tableau d'affichage. Servie par Veje, Jakobsson se défaisait de la défense (0-1). Malgré ces intentions montpelliéraines, les Marseillaises tentaient de réagir. Sur une mauvaise relance de Richard, Jakobsson manquait la balle de 2-0 (66e). Et l'OM égalisait quelques instants plus tard. Une faute dans l'axe sur Asseyi à 18 m. Un coup franc tiré par Caputo dévié par le mur que la gardienne Murphy repoussait, et Coton-Pélagie à l'affût jaillissait côté gauche pour un plat du pied (1-1, 70'). Le match peut ensuite basculer d'un côté ou de l'autre mais plus de but avant la fatidique séance.
    Un scénario incroyable va alors se produire. Gadea, Asseyi et Pizzala marquent leurs tentatives. Richard stoppe celles de Cayman et Torrent. L'OM mène alors 3 tirs au but à 0 et a deux balles de qualification. M'Bassidje et Alidou D'Anjou vont les manquer, Montpellier revenir à 3-3 à la sortie de la séance des 5 tirs. Lozé et Uffren marquaient ensuite, mais Caputo loupait la 7e frappe marseillaise. Jakobsson ne tremblait pas et prenait Richard à contre-pied pour qualifier son équipe au bout du suspense et après avoir tremblé.

    Le tenant du titre a déroulé


    photo OL


    41 buts en trois matchs de Coupe de France, les Lyonnaises continuent à se promener dans cette compétition. Un festival entamé après 12 minutes par Cascarino qui exploitait avec un peu de réussite un bon travail de Le Sommer à droite. On allait la retrouver en fin de match dans ses talents de passeuses pour Le Sommer et Abily. Une autre s'est illustrée à plusieurs titres. Le Sommer a inscrit le seul triplé du match dépassant ainsi Schelin dans l'histoire du club, jusqu'à meilleure buteuse avec 225 réalisations. Le 226e de Le Sommer est arrivé à la 84e minute après ceux d'une tête piquée sur un bon centre de Petit (20e) puis dès la reprise de la seconde période (5-0, 48'). Le Sommer était aussi passeuse décisive comme pour Laurent (73'). En difficulté sur les corners, Toulouse cédait suite à l'un d'eux tiré par Bacha et repris par Mbock du gauche à 8 m (3-0, 24'). Hamraoui y allait pour sa part d'un doublé sur deux frappes d'une trentaine de mètres (43', 90+1'). La capitaine Abily signait aussi deux buts d'une tête plongeante sur un centre de Thomis avant la passe de Cascarino. Enfin, elle permettait à la recrue américaine Morgan Brian de marquer son premier but avec l'OL.

    Soyaux premier à prendre le quart

    Avec un peu plus d'expérience et d'efficacité, Soyaux a passé l'obstacle vendéen sur son terrain. Les Vendéennes qui avaient sorti Bordeaux au tour précédent n'ont pas récidivé. Après un ballon en profondeur pour Marchadié trop juste pour reprendre (4e), Soyaux alertait Picaud sur un coup franc excentré à droite de Clérac de 25 m qui terminait sur la barre (14e). C'est sur un autre coup de pied arrêté que Soyaux ouvrait la marque. Frappé à 40 m dans l'axe par Verges, elle trouvait la tête de Tandia qui déviait aux 5,5 m (0-1, 18'). Les Ornaysiennes manquaient l'égalisation sur deux actions avec Butet sur un corner cafouillé (30e) puis dans la foulée en un-contre-un (31e). Les Charentaises étaient plus réalistes. Deschamps remontait le ballon dans l'axe et déclenchait une frappe de 35 m qui se logeait sous la barre de Picaud (0-2, 40'). En seconde période, malgré une opportunité de relancer le match avec un penalty suite à une faute de Deschamps sur réussi par Cosson qui ouvrait bien son pied gauche (1-2, 57'). Mais moins de deux minutes plus tard, sur une action côté gauche, Dumont prolongeait dans la course de Babinga qui entrait dans la surface et centrait pour Clérac dont l'enchaînement contrôle et frappe du gauche à ras de terre était concluant (1-3, 59'). Vingt minutes plus tard, un penalty oobtenu pour une main de Cosson était réussi d'un contre-pied en pleine lucarne droite par Boudaud (1-4, 79'). Soyaux continue à gagner en Coupe, à défaut d'avoir retrouvé la victoire en championnat.
    >> VIDEO par Air1_16

    Les Vertes remportent le choc entre D2


    Dans le duel entre deux candidats à la montée en D1, les Vertes ont dominé la première mi-temps face à Metz ouvrant logiquement le score par Mohr, sur un centre de Pingeon (1-0, 19'). Mais une dizaine de minutes plus tard, Merri a permis aux Messines de revenir dans la partie en marquant contre son camp (1-1, 30'). En deuxième mi-temps, les Stéphanoises ont pêché dans plusieurs domaines et les Messines ont signé trois occasions franches obligeant Suchère à s’illustrer par deux fois sur sa ligne. Aux tirs au but, Suchère a brillé à nouveau et ses partenaires se sont montrées efficaces pour décrocher une place en quart.


    LES MATCHS

    Division 1 entre eux

    Paris Saint-Germain (D1) - Rodez AF (D1) : reporté

    Olympique de Marseille (D1) - Montpellier HSC (D1) : 1-1 (0-0) (tab 4-5) - 207 spectateurs
    Buts : Nora Coton-Pélagie 70' ; Sofia Jakobsson 49'
    Tirs au but : Gadea (1-0), Cayman (arrêté), Asseyi (2-0), Torrent (arrêté), Pizzala (3-0), Karchaoui (3-1), M'Bassidje (arrêté), Sembrant (3-2), Alidou D'Anjou (raté), Torrecilla (3-3), Lozé (4-3), Uffren (4-4), Caputo (raté), Jakobsson (4-5)
    Avertissement : Nicoli 71'
    Marseille : Richard ; Cissoko, Pizzala (cap), M'Bassidje, Blanc ; Coton-Pélagie (Lozé 88'), Gadea, Dali-Storti (Alidou D'Anjou 79') ; Soulard, Bretigny (Caputo 56'), Asseyi
    Banc : Alidou d'Anjou, Laplacette, Caputo, Lozé, Saint-Léger
    Montpellier : Murphy ; Cayman, Nicoli, Sembrant (cap), Karchaoui ; Torrent (Uffren 46'), Le Bihan, Léger (Le Bihan 46') ; Jakobsson, Veje, Gauvin (Blackstenius 70')
    Banc : Tonazzi, Uffren, Torrecilla, Blackstenius, Gérard

    Division 1 contre Division 2
    Olympique Lyonnais (D1)
    - Toulouse FC (D2) : 11-0 (4-0) - 473 spectateurs
    Buts : Delphine Cascarino 12', Eugénie Le Sommer 20', 48', 84', Griedge Mbock Bathy Nka 24', Kheira Hamraoui 43', 90+1', Camille Abily 54', 87', Morgan Brian 68', Emelyne Laurent 73'
    Avertissement : Palou 84'
    Lyon : Peyraud-Magnin ; Petit, Mbock, Buchanan, Bacha ; Thomis (Laurent 60'), Hamraoui, Brian, Cascarino ; Abily (cap), Le Sommer
    Banc : Marozsan, Henry, Laurent, Kumagai, Bouhaddi
    Toulouse : Verdier ; Arcambal, Palou (cap), Galera, Leguevaque, Ferreira (Garcia 46'), Asensio, Gonssollin, Mouly, Monicolle (Castera 64'), Chirat (Buscaylet 76')
    Banc : Buscaylet, Castera, Dias Veloso, Garcia, Hernandez

    EA Guingamp (D1) - Stade Brestois (D2) : 0-3 (0-2) - 300 spectateurs
    Buts : Solenne Ninot 11', 23', Mallory Siou 77'
    N.B. Penalty de Pian (Guingamp) sur la barre (75')
    Avertissements : Merle 90' ; Amaro 20', Pouget 32'
    Guingamp : Le Boulc'h ; Merle, Jezequel, Pellen, Cheval ; Le Moguedec, Rissoan (cap.) ; Bosseur, Decostere, Pian (Le Touze 81'), Beche
    Banc : Le Touze
    Brest : Desforges ; Helias, Amaro, Niakate, Salaun ; Belkacemi (cap), Pouget (Gahagnon 90'), Ninot, Siou (Caer 81'), Ribeyra (Heisen 87'), Sumo
    Banc : Bihan, Gahagnon, Caer, Heisen

    ESOF La Roche (D2) - ASJ Soyaux (D1) : 1-4 (0-2) - 430 spectateurs
    Buts : Maureen Cosson 57' s.p. ; Siga Tandia 18', Justine Deschamps 41', Anna Clérac 59', Viviane Boudaud 79' s.p.
    Avertissements : Rueda 58', Coudrin 72' ; Deschamps 56', Dumont 90'
    La Roche : Picaud ; Coudrin, Dhaeyer, Micheneau, Cosson (cap), Marchadie (Gossart 88'), Liaigre, Rueda, Palmer (Roux 49'), Butet, Guillard (Boisneau 49')
    Banc : Paillat, Boisneau, Gossart, Roux, Nerbonne
    Soyaux : Munich ; Deschamps, Verges, Rouge ; Boudaud, Babinga, Tandia (cap.), Clérac, Bourgouin (Awona 59') ; Canon (Dumont 52'), Tolmais (Fleury 76')
    Banc : Dumont, Fleury, Awona, Moinet

    Division 2 entre eux
    Stade de Reims (D2) - Arras FCF (D2) : reporté

    AS Saint-Etienne (D2) - FC Metz (D2) : 1-1 (tab 4-2) - 60 spectateurs
    Buts : Angeline Mohr 19' ; Lou Mery 30' c.s.c.
    Tirs au but : Gauvin, Pingeon, Gherbi, Boishardy
    Avertissements : Godart 25', Kaya 85'
    St-Etienne : Suchère ; Digonnet, Boishardy, Mery, Martins ; Moreau (cap), Blanc Gonnet, Zanoubi (Gherbi 63') ; Cochelin (Gago 69'), Mohr (Gauvin 80'), Pingeon
    Banc : Carage, Gauvin, Gherbi, Gago, Chavas
    Metz : Lerond ; Dechilly, Rigaud, Gomes Jatoba (cap), Kaya ; Martins (Rougemont 46'), Benabdelhak (Gavory 61'), Godart, Bigot, Khelifi, Sanderson (Altunkulak 66')
    Banc : Rougemont, Gavory, Altunkulak, Laar

    Régional 1 entre eux
    Le Havre AC (R1)
    - AS Pierrots Vauban Strasbourg (DH) : 4-0 (3-0) - 927 spectateurs
    Buts : Tracy Hesse 3' c.s.c., Ashley Clark 28', Deja Davis 35', 56'
    Avertissements : Bateman 36' et 70' ; Essoh 50', Camus 51', Hesse 78'
    Expulsion : Bateman 70' au Havre
    Le Havre : Wiggins ; Crable, McDonough, Hollenbaugh, Dufay ; Hazard (Philippe 58'), Allez (cap.) (Herbaudeau 80'), Mulvey, Davis (Lepiller 85'), Clark, Bateman
    Banc : Lepiller, Philippe, Herbaudeau, Deme, Noël
    Vauban : Drinkwater ; Beck (Rouillard 46'), Camus, Gaudin (cap.), Cuillière ; Hesse (Bichon 72'), Ey, Kuhn, Gesseau (Karakas 80') ; Siskovic ; Essoh
    Banc : Karakas, Rouillard, Bichon, Miehe, Heil



    Dimanche 11 Février 2018
    Sebastien Duret

    https://www.footofeminin.fr/Coupe-de...ud_a14413.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  15. #65
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 701

    Par défaut

    Coupe de France - Tirage au sort : les D1 à l'extérieur

    Le tirage au sort des quarts de finale qui se joueront le dimanche 15 avril a été effectué ce lundi midi au siège de la FFF.


    D1 contre D2

    Stade de Reims (D2) ou Arras FCF (D2) - O. Lyonnais (D1)
    AS Saint-Etienne (D2) - PSG (D1) ou Rodez AF (D1)
    Stade Brestois (D2) -Montpellier HSC (D1)

    D1 contre R1
    Le Havre AC (R1) - ASJ Soyaux (D1)



    Lundi 12 Février 2018
    Sebastien Duret

    https://www.footofeminin.fr/Coupe-de...ur_a14414.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  16. #66
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 701

    Par défaut

    Coupe de France (8es de finale) - PSG - RODEZ reporté

    Reprogrammé le dimanche 25 février, la rencontre en retard de 8e de finale entre le PSG et Rodez a été de nouveau reportée. La nouvelle date n'a pas encore été indiquée sur le site de la FFF



    Pour rappel, le PSG compte quatre joueuses qui sont sélectionnées avec l'équipe de France A dont le rassemblement est programmé ce même 25 février : Eve Perisset, Aminata Diallo, Grace Geyoro et Kadidiatou Diani.

    Les quarts de finale sont prévus le 15 avril et un autre match en retard entre équipes de D2, Reims - Arras, se jouera le 4 mars prochain. Le dimanche 25 mars est une date prévue pour les matchs en retard en D1 et pourrait donc permettre de jouer cette rencontre. Pour rappel, le vainqueur se déplacera à Saint-Etienne en cas de qualification.



    Jeudi 22 Février 2018
    Sebastien Duret

    https://www.footofeminin.fr/Coupe-de...te_a14451.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  17. #67
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 701

    Par défaut

    Coupe de France (8es de finale) - ARRAS jouera LYON en quart

    En match en retard de Coupe de France ce dimanche, Arras s'est qualifié à l'issue des tirs au but et affrontera Lyon en quart de finale le 15 avril prochain. Le dernier billet pour les quarts sera connu dans trois semaines avec le dernier huitième PSG - Rodez.


    Reims n'a jamais disputé de quart de finale de Coupe de France

    HUITIÈMES DE FINALE

    Dimanche 4 mars 2018
    Reims - Arras : 1-1 (0-0) (tirs au but : 6-7)

    Buts : Agathe Dumont 90+4' ; Marie Schepers 76'
    Tirs au but pour Reims : Gomes ✅ David ✅ Philippe ✅ Ouchene ❌ Rebours ❌ Dumont ✅ Noël ✅ Soyeux ✅ Doucoure ❌
    Tirs au but pour Arras : à venir
    Avertissements : Lauridant 31', Herbet 44', N'Diaye 45+1'
    Reims : Jacob ; Doucouré, Noël, Rebours (cap.), Philippe ; David, Dumont, Simon, Pugnetti (Soyeux 67'), Gomes, Dautun (Ouchene 54')
    Banc : Ouchene, Soyeux, Chaney, Martins, Nottelet
    Arras : Mancion ; Lefevre, Herbert, Denis, Lauridant (Payen 84'), Kerbouet, Schepers, Bianchi, Tabary (Van Landuyt 68'), Taquet (Prette 54'), N'Diaye (cap.)
    Banc : Payen, Prette, Van Landuyt, Dandre

    Dimanche 25 mars 2018
    PSG - Rodez : 15h00


    QUARTS DE FINALE

    Samedi 14 avril 2018

    Brest - Montpellier : 19h30

    Dimanche 15 avril 2018
    Saint-Etienne - PSG ou Rodez AF
    Arras - Lyon
    Le Havre AC - Soyaux

    Lundi 5 Mars 2018
    Sebastien Duret

    https://www.footofeminin.fr/Coupe-de...rt_a14480.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  18. #68
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 701

    Par défaut

    Coupe de France (8es de finale) - PSG - RODEZ sur FFF TV

    Le dernier huitième de finale qui opposera le PSG et Rodez sera diffusé en direct sur FFF TV ce dimanche (14h00)



    Vendredi 23 Mars 2018
    Sebastien Duret

    https://www.footofeminin.fr/Coupe-de...TV_a14559.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  19. #69
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 701

    Par défaut

    Coupe de France (8es de finale) - Le PSG dernier qualifié pour les quarts

    Le dernier huitième de finale opposait le PSG et Rodez. Les Parisiennes ont logiquement décroché leur billet (5-1) et joueront contre Saint-Etienne en quart de finale le 15 avril prochain.


    Katoto et Delie après le dernier but (photo PSG.fr)


    Bien installé à la deuxième place du championnat, le PSG qui n'a gagné la Coupe de France qu'à une seule reprise en 2010 et qui s'était incliné l'année dernière aux tirs au but face à Lyon, espère bien étoffer son palmarès.
    Patrice Lair ne négligeait pas cette rencontre face à Rodez et alignait un solide onze de départ, alors que du côté des Rafettes qui sont à la lutte pour le maintien, certes joueuses étaient ménagées au coup d'envoi à l'image de Lemaitre, Cance, Hoarau, Garcia ou encore Banuta. C'était aussi l'occasion de donner du temps de jeu à Ginestet de retour de blessure, ou à Chareyron.
    Les Parisiennes prenaient le jeu à leur compte d'entrée et Rodez devait céder sur une magnifique action individuelle d'Hermoso qui trouvait la lucarne de Niphon (1-0, 12'). L'Espagnole allait ensuite voir une de ses frappes sauvées sur la ligne par De Sousa (17e) avant d'offrir à Katoto le ballon du 2-0 (20') puis venait conclure de la tête un centre de Diani (3-0, 32'). L'addition manquait d'être plus lourde si Baltimore s'était montrée plus efficace sur un centre de Katoto (27e). Katoto, elle-même croisait trop sa frappe (37e).

    Mabomba réduit l'écart d'un éclair


    Périsset devant Mabomba (photo PSG.fr)


    En seconde période, Lair lançait Dudek à la place d'Erika mais la Polonaise allait se faire surprendre, sur un long ballon, Mabomba échappait au marquage pour réduire l'écart après 8 secondes (3-1, 46'). Rodez affichait un meilleur visage mais le match n'était pas relancé. Après un bon travail de Diani, Baltimore concluait juste avant de quitter le terrain (4-1, 60'). Lemaitre manquait de peu le cadre (65e) et un coup franc direct de 25 m de Peruzzetto était sorti d'une belle détente par Kiedrzynek (68e) avant finalement que Delie n'est le dernier mot (5-1, 80'). Rodez s'accrochait à dix après la sortie sur blessure de Peruzzetto pour ne pas concéder un plus lourd revers.
    Les Parisiennes retrouveront Saint-Etienne en quart de finale dans trois semaines mais joueront auparavant à Montpellier en championnat alors que Rodez devra batailler face à Lille.


    Coupe de France féminine - Huitième de finale
    Dimanche 25 mars 2018
    - 14h00
    PARIS SAINT-GERMAIN (D1) - RODEZ AF (D1) : 5-1 (3-0)
    Saint-Germain en Laye (Stade Georges Lefèvre)
    Spectateurs : 300
    Temps frais - Terrain bon
    Arbitres : Savina Elbour assistée de Nabila Zaouak et Emma Suire

    Buts :
    1-0 Jennifer Hermoso Fuentes 12'
    (Frappe du gauche depuis le côté gauche juste devant la surface pour envoyer le ballon dans la lucarne opposée)
    2-0 Marie-Antoinette Katoto 20' (Coup franc à 30 m de Périsset qui trouve Katoto qui remet dans le couloir à Hermoso qui centre en retrait pour Katoto qui vient couper du droit au premier poteau)
    3-0 Jennifer Hermoso Fuentes 32' (Diani accélère à droite et délivre un caviar repris de la tête par Hermoso qui ajuste à bout pourtant au second poteau la gardienne)
    3-1 Gloria Mabomba 46' (Sur l'engagement, une passe en profondeur surprend la défense centrale, et Mabomba se retrouve en face-à-face et marque du plat du pied)
    4-1 Sandy Baltimore 60' (Périsset lance Diani sur la droite qui délivre un centre pour Baltimore qui vient reprendre de volée au 2e poteau)
    5-1 Marie-Laure Delie 80' (Passe de Katoto pour Delie qui réalise un enchainement et pivote pour conclure du droit)

    Avertissements : Diallo 79' pour le PSG ; Banuta 73' pour Rodez

    PSG : 1-Katarzyna Kiedrzynek ; 2-Eve Périsset, 5-Erika Cristiano Dos Santos (13-Paulina Dudek 46'), 4-Irene Paredes Hernandez, 3-Ashley Lawrence ; 6-Formiga Miraildes Maceil Mota (cap.) (12-Andrine Hegerberg 69'), 7-Aminata Diallo ; 8-Kadidiatou Diani, 10-Jennifer Hermoso Fuentes, 11-Sandy Baltimore (15-Marie-Laure Delie 60') ; 9-Marie-Antoinette Katoto. Entr.: Patrice Lair
    Non utilisées : 14-Melike Pekel, 16-Christiane Endler Mutinelli
    Rodez : 1-Julie Niphon ; 2-Manon Guitard (cap.), 5-Anne-Sophie Ginestet, 3-Anaïs Chareyron, 7-Marine De Sousa (12-Anne-Marie Banuta 71') ; 8-Julie Peruzzetto (blessée 81'), 4-Ekaterina Tyryshkina, 6-Elise Bonet (14-Laurie Cance 46'), 10-Sofia Guellati ; 9-Clara Noiran (15-Flavie Lemaitre 56'), 11-Gloria Mabomba. Entr.: Grégory Mleko
    Non utilisées : 13-Fanny Hoarau, 16-Déborah Garcia



    Dimanche 25 Mars 2018
    Sebastien Duret

    https://www.footofeminin.fr/Coupe-de...ts_a14559.html
    Dernière modification par Rem56 26/03/2018 à 00h25
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  20. #70
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 701

    Par défaut

    #D1F - CDF - Patrice LAIR : « Il nous reste encore du chemin »

    A une semaine du choc face à Montpellier, mais quelques minutes après un succès facile contre Rodez (5-1), en huitième de finale de la Coupe de France ce dimanche, le coach du PSG Patrice Lair restait mitigé.


    Lair (photo PSG.fr)

    Vous avez décroché une qualification assez tranquille ce dimanche en quart de finale de la Coupe de France !

    Oui, mais ce qui me dérange c’est le manque de rythme. Cela faisait quinze jours qu’on n’avait pas joués (ndlr : suite au report du match contre Fleury, prévu la semaine dernière mais annulé). En première mi-temps ça a été intéressant, même si on a manqué de maîtrise à mon goût. On a loupé des passes trop simples, on aurait pu être mieux techniquement. On s’est endormi à la mi-temps, mais ce but encaissé d’entrée nous a fait du bien, parce que ça nous a obligé à nous remettre dans le bon sens, et à être appliqués en seconde période, ce qui n’aurait pas forcément été le cas sinon. Et puis après on a fait la différence. Mais c’est logique face à une équipe qui pense surtout à se sauver en championnat.

    Le doublé de Jennifer Hermoso confirme sa montée en puissance…
    C’est mieux en effet ! Elle est mieux devant le but, dans la récupération aussi… Elle trouve bien sa place ! Avant elle nous faisait vraiment du bien au niveau des phases arrêtées, et maintenant elle nous apporte beaucoup plus dans le jeu. Donc si en plus elle est efficace…

    Sur votre deuxième but, sur coup franc, on a vu une belle combinaison, c’est quelque chose de travaillé à l’entraînement ?
    Oui, on travaille beaucoup sur les balles arrêtées. Aujourd’hui ça a bien marché, c’est intéressant, mais tout le mérite en revient aux filles, avec une belle qualité de déplacement, de bonnes passes. Au départ on voit le bon décalage de Formiga… Ça montre qu’avec de l’intelligence, des déplacements et une bonne présence devant le but on peut faire des choses intéressantes. Plus que d’envoyer un pétard à 35 mètres par exemple… Il faut continuer là-dessus. L’équipe est à l’écoute, elle travaille, on progresse et on est très régulier depuis la reprise.

    "On n’ira pas là-bas pour blinder"


    Hermoso arrive en forme (photo PSG.fr)

    Ce succès est probant en vue du match extrêmement important face à Montpellier la semaine prochaine !

    Ça va être très compliqué. En plus Formiga, Christiane Endler et Erika prennent l’avion cet après-midi (ndlr : dimanche), pour jouer la Copa América, et puis Grace Geyoro ne sera toujours pas disponible pour Montpellier, tandis que Laure Boulleau est blessée aussi… Ca fait la moitié d’une équipe ! Mais ce n’est pas grave, ce sera peut-être le temps pour moi de tester des jeunes dans des grands matches. Il arrivera ce qu’il arrivera, mais une chose est sûre c’est qu’on n’ira pas là-bas pour blinder. On va jouer parce que ce serait dommage de laisser une fille comme Katoto à 30 mètres devant pour lui envoyer des ovnis… On va jouer avec nos atouts, en espérant que Montpellier soit fatigué, du fait de leur match très difficile cette semaine à Londres (contre Chelsea, en quart de finale de la Ligue des champions, NDLR).

    Pour vous, de manière globale, Montpellier est plus puissant en termes d’individualités.
    Devant il y a 4 grandes attaquantes, puisqu’il y a Tonazzi qui est revenue, et qu’il y a aussi Gauvin, Blackstenius et Jakobsson… C’est un bel effectif ! Nous on ne va pas se poser de questions, on va y aller gonflés à bloc. C’est à eux de nous battre, un match nul nous suffit mais je préfère jouer la victoire.

    A côté de ça, la Coupe de France reste aussi un gros objectif puisque vous êtes à trois matches d’un trophée, ardemment désiré par tout le club…
    Il nous reste du chemin encore… On va à Saint Etienne, qui fait une bonne saison en D2, ça peut être compliqué. Mais bon ce serait dommage de se faire sortir par une équipe de deuxième division en ayant écarté des équipes de D1 jusqu’ici. Après en demi-finale ça se jouera à rien… D’après mon expérience il y a une équipe qui est à peu près sûre d’y être (sourire), mais il faudra voir notre tirage. Mais que ce soit Lyon ou Montpellier, si on les reçoit ici je n’ai pas peur. Comme l’année dernière, je sens qu’ici au Camp des Loges il y a quelque chose, on a un beau public et on est capable de se sublimer ! Mais on est aussi capable de se trouer, comme on l’a vu en deuxième mi-temps. C’est ça notre équipe, c’est ça le danger. On peut faire des choses extraordinaires, comme cette combinaison sur coup franc, et on peut laisser une équipe marquer sur l’engagement… Mais c’est à moi de trouver l’équilibre !

    Propos recueillis par Vincent Roussel

    Lundi 26 Mars 2018
    Vincent Roussel

    https://www.footofeminin.fr/D1F-CDF-...in_a14572.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  21. #71
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 701

    Par défaut

    Coupe de France - Manon GUITARD (Rodez AF) : «On n’a pas à rougir de notre prestation »

    Loin d’être abattue après un revers assez large face au PSG (1-5), en huitième de finale de Coupe de France, la capitaine ruthénoise Manon Guitard a surtout réaffirmé l’envie de tout le RAF de se maintenir en D1, alors que des échéances importantes attendent l’équipe.



    Comme les pronostics l’avaient prévu, vous vous êtes fait sortir de la Coupe de France par le PSG. Y’a-t-il de la déception dans le groupe ?

    C’est un match de coupe, donc on se dit toujours que tout est possible. Il y a quelques années on avait fait match nul contre Paris, nous Rodez, donc on se disait qu’il y avait de la place. Mais bon l’équipe a beaucoup évolué, on sait que c’est une grosse armada, et que c’est difficile de faire l’exploit. Maintenant il y a forcément de la déception parce que c’est une défaite, même si la différence s’est faite ressentir sur le terrain. Mais je pense qu’on n’a pas à rougir de notre prestation non plus parce qu’on a été capable de faire de bonnes choses, on a marqué un but… Mais bon ça reste Paris et aujourd’hui ce n’est pas passé.

    Pour une équipe qui joue le maintien, comme vous, quel est le rôle de la Coupe de France dans une saison ?
    C’est super important, parce qu’on a souvent un calendrier- surtout en deuxième partie de saison -où il y a beaucoup de trous, avec les trêves internationales, etc… Donc ça nous permet de jouer pour pouvoir garder du rythme et pouvoir travailler notre assise défensive, là où on avait un petit peu pêcher ces derniers temps, en prenant beaucoup de buts. C’est toujours mieux de jouer un match en compétition, et pour l’exemple, ce match a aussi donné du temps de jeu à des filles qui n’en avaient pas eu beaucoup jusque-là. C’est bien parce qu’on va avoir besoin de tout le monde jusqu’à la fin pour valider cette objectif du maintien.

    "Le groupe reste très solidaire"

    Justement, vous allez enchaîner sur une série de match très importante en championnat (Lille ce week-end puis Fleury, Albi et Marseille)…

    Il va falloir obtenir des points dès le week-end prochain en effet, parce que ce seront des échéances importantissimes. On travaille pour ça, malgré les quelques coups qu’on a pris derrière la tête. On a eu un calendrier qui ne nous a pas aidé aussi, un début de saison compliqué à la trêve estivale avec des mouvements de staff et de joueuses qui étaient un petit peu inattendus… C’est un ensemble de choses qui font que c’est dur cette année, maintenant ce qui est intéressant c’est que le groupe reste très solidaire et qu’il n’y a jamais eu de crise. On est prêtes pour affronter ça, on a déjà la tête à Lille et on va tout faire pour que ça se passe bien.

    Vous êtes confiantes en vue du maintien ?
    Nous on donne tout, et puis pour y arriver il faut y avoir une certaine confiance. On reste à notre place, évidemment, on a jamais prétendu à quoique ce soit, on sait quels sont nos atouts afin de nous maintenir années après années, et désormais il va falloir mettre ces ingrédients sur le terrain.

    Propos recueillis par Vincent Roussel

    https://www.footofeminin.fr/Coupe-de...on_a14573.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  22. #72
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 701

    Par défaut

    Coupe de France - Grégory MLEKO (Rodez AF) : « Satisfait de ce que j’ai vu aujourd’hui »

    Déjà pas verni avec un tirage défavorable contre le PSG, qui a confirmé sa large supériorité en l’emportant dimanche (5-1) en huitième de finale de Coupe de France, l’entraîneur du RAF a surtout dû encaisser, après le coup de sifflet final, l’annonce de la blessure de Julie Peruzzetto, touchée aux ligaments du genou gauche.


    (capture image FFF TV)

    La blessure de Julie Peruzzetto en fin de match va venir compliquer la course au maintien…

    C’est embêtant parce que c’est une joueuse expérimentée, on n’est pas trop optimiste. Après oui, ce sera une fin de saison tendue. Mais on est satisfaits de ce qu’on a vu aujourd’hui, surtout en deuxième mi-temps. On a fait pas mal tourner l’effectif, en laissant quelques titulaires au repos. On savait que ça allait être compliqué, mais on sort des points positifs de ce match malgré le score. Il faut que ça nous serve dès la semaine prochaine face à Lille. Nos filles sont capables d’aller chercher le maintien selon moi mais il va falloir le faire pour de vrai, s’y mettre et recoller très rapidement en gagnant à domicile. On souhaite un beau parcours au PSG en Coupe de France, mais il faut qu’on se préoccupe de nous parce qu’aucune équipe ne va lâcher.

    Même Marseille est bien revenu…
    Oui, on le voit, tout est très serré dans le bas de tableau puisqu’Albi gagne à Fleury et perd contre Marseille à domicile, nous on perd contre Soyaux à la dernière minute, on fait un résultat nul contre Bordeaux… Ça va se jouer jusqu’à la dernière journée, à nous de faire le travail nécessaire pour nous sauver parce que je pense qu’il y a la place, et qu’on a l’équipe pour se sauver. Il ne faut rien lâcher parce que ça va se jouer au mental.

    Dans ce mois décisif, le plus important ça va aussi être de rester solide derrière ?
    Sur les derniers matches on marque plus de buts, mais on en encaisse plus aussi. Nous sur ce match on savait que ce serait compliqué, surtout hormis Manon Guitard, la charnière était composée de joueuses qui disputaient leur premier match comme titulaire (Anais Chareyron, Anne Sophie Ginestet). Mais il y a eu des choses positives de leur part pour 90 premières minutes. On a des idées pour la suite, à nous de continuer à travailler jusqu’au bout, et comme on l’a dit aux filles, il faut aller chercher le maintien car il ne viendra pas tout seul !

    Pour en revenir au match, le but que vous marquez d’entrée de seconde période, ça a provoqué quel changement sur l’équipe ?
    Ça motive toujours de marquer, surtout parce que ce n’est pas toujours le cas face aux grosses écuries. On s’est aussi créé trois grosses occasions en fin de seconde période, avec ce lob qui passe de peu à côté, un poteau sur coup franc… Autant sur la première mi-temps c’était compliqué parce qu’on a beaucoup subi, on a peiné au niveau des centres au deuxième poteau contre nous qui nous ont mis en difficulté. En revanche, on n’a rien lâché et on s’est battu jusqu’au bout, et on a été récompensé de cette envie.

    Propos recueillis par Vincent Roussel

    Mardi 27 Mars 2018
    Vincent Roussel

    https://www.footofeminin.fr/Coupe-de...ui_a14574.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  23. #73
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 701

    Par défaut

    Coupe de France - Le programme des quarts

    La finale de la Coupe de France prévue le 31 mai à Strasbourg n'est plus qu'à 180 minutes avant le début des quarts de finale ce week-end.


    Samedi 14 avril 2018
    Brest (D2) - Montpellier (D1) : 19h30
    , à Brest (Stade Ménez Paul)
    Arbitre : Camille Soriano

    Les Brestoises s'offrent le premier quart de finale de leur victoire avec la réception de Montpellier. Tombeuses de Guingamp au tour précédent dans un contexte particulier, elles se frottent à une équipe montpelliéraine requinquée avec le succès face au PSG (3-0) avec la finale de Coupe de France en ligne de mire et la deuxième place du championnat toujours à portée.


    Dimanche 15 avril 2018
    Le Havre (DH) - Soyaux (D1) : 14h30
    , au Havre (Stade Océane)
    Arbitre : Elodie Coppola

    Le petit poucet havrais est le dernier représentant régional. Avec son équipe au fort accent américain, les Havraises ont sorti trois équipes de D2 lors des précédents tours. Mais cette rencontre sera la première face à une équipe de D1. Soyaux qui garde le mauvais souvenir d'une élimination à Hénin-Beaumont la saison précédente, également club régional, vient donc avec prudence mais vise le dernier carré.

    Arras (D2) - Lyon (D1) : 15h00, à Arras (Stade Degouve Brabant)
    Arbitre : Victoria Beyer

    Arras et Lyon ont déjà eu l'occasion de se confronter dans une demi-finale de Coupe de France, c'était à il y a six ans avec un large succès lyonnais (0-8). Mais ce dimanche, si la rencontre s'annonce toujours déséquilibrée, les pensées seront ailleurs. Depuis l'événement tragique familial survenu pour Loreen Herbet, le club qui devait préparer ce match, a aussi tout faire pour l'accompagner. Une cagnotte est toujours en ligne tandis qu'un euro sur chaque entrée sera reversée à la joueuse, ainsi qu'une cagnotte organisée sur place.

    Saint-Etienne (D2) - PSG (D1) : 15h00, à Saint-Etienne (Stade de l'Etivallière)
    Arbitre : Céline Bagrowski

    Des Stéphanoises qui ont retrouvé la victoire en D2 après une mauvaise série mais ont vu s'échapper le leader dijonnais reçoivent une équipe du PSG qui s'est mis la pression depuis sa défaite en championnat. Les Parisiennes seront toujours privées des Sud-Américaines qui disputent la Copa América. Les Stéphanoises qui figurent au palmarès de cette compétition en 2011, avant la série de six titres lyonnais, tenteront de bousculer un PSG qui y a gagné son dernier titre en 2010.



    Vendredi 13 Avril 2018
    Sebastien Duret

    https://www.footofeminin.fr/Coupe-de...ts_a14649.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  24. #74
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 701

    Par défaut

    ¼ CDF : Quelqu'un peut-il croire à l'exploit ?
    Publié le 13 avril 2018 | Actus
    Par Sandrine Dusang pour Foot d'Elles



    Ce week-end sonnera le retour de la Coupe de France avec les quarts de finale de la compétition. Après plus de deux mois de championnat et de rendez-vous internationaux, Brest, Montpellier, Le Havre, Soyaux, Arras, Lyon, Saint-Etienne et Paris, vont tenter de décrocher leur place dans le dernier carré.


    Pour les huit équipes encore en lice il aura fallu un peu de patience avant d'enfin retrouver la Coupe de France. En effet, depuis les huitièmes de finale qui s'étaient joués les 10 et 11 février derniers et le tirage au sort qui avait eu lieu dans la foulée, il s'est passé deux mois. Si les joueuses n'ont pour autant pas chômé avec les rencontres de championnat et celles des différentes sélections nationales, il va sans dire qu'elles sont prêtes à en découdre pour s'ouvrir les portes des demi-finales.

    Pas de place pour Brest et Arras ?

    Le Stade Brestois, Arras, et Saint-Etienne sont les trois équipes de deuxième division à être parvenu à se hisser jusqu'à ces quarts de finale. Si pour les Arrageoises et les Stéphanoises ce n'est pas une première, s'en est bien une pour les joueuses du Finistère. Les Brestoises, actuellement sixièmes du groupe A, avaient réussi à éliminer Guingamp dans un contexte un peu particulier en février dernier. Ce samedi à 19h30, cela sera probablement plus compliqué face à des Montpelliéraines qui bien qu'éliminées de la Ligue des Champions (par Chelsea, 1-5 en cumulé sur les deux matches) restent sur un important succès en championnat face au Paris Saint-Germain (3-0, 18e journée).



    Du côté d'Arras, on veut y croire, mais face à l'ogre lyonnais qui continue d'empiler les victoires les unes derrière les autres, on a vraiment du mal à imaginer que l'équipe du Pas-de-Calais puisse être celle qui renversa l'Olympique Lyonnais pour la première fois de la saison. D'autant plus qu'Arras n'est désormais plus que quatrième de sa poule, et qu'il sort d'un match nul face à Rouen, neuvième (2-2).
    Si les effectifs de Montpellier et Lyon devraient être un peu chamboulés et certaines joueuses laissées au repos, les chances de voir Brest et Arras créer la surprise restent vraiment infimes. Alors cap ou pas cap de nous faire mentir ?

    Paris doit passer au(x) vert(es)... Et le grand pari du Havre

    Dimanche, le Paris Saint-Germain se déplacera à Saint-Etienne, en souvenir des saisons précédentes lorsque les Vertes évoluaient en D1. Depuis, Hervé Didier, entraineur emblématique de l'ASSE est parti, et l'effectif stéphanois a un peu changé... Mais les joueuses de la Loire s'en sortent plutôt bien dans le groupe B, et elle s'accrochent dans la bataille à la (re)montée, cinq points derrière Dijon. Fortes d'expériences assez réussies en Coupe de France, les Vertes pourraient-elles embêter le Paris Saint-Germain de Patrice Lair ? Peu probable, mais les joueuses de la capitale ont pris un coup sur la tête face à Montpellier il y a peu, alors reste à savoir dans quel état d'esprit mais aussi dans quel état physique elles seront, pour affronter des Vertes qui auront les crocs.



    Enfin, la dernière rencontre de ces quarts de finale de Coupe de France verra le petit poucet du Havre (Régional 1, Normandie) accueillir Soyaux. Une marche encore un peu plus haute pour les joueuses de Thierry Uvenard, qui ont déjà brillé dans la compétition en éliminant trois équipes de D2. L'équipe havraise qui a déjà surpris et montré qu'elle avait probablement le niveau d'une équipe de D2, espérait pouvoir se frotter à une équipe de D1 pour finir de se jauger... Ce sera chose faite ce dimanche, avec la rencontre face à Soyaux. Évidemment, avec une telle différence de niveau entre les divisions, les Sojaldiciennes partent grandes favorites de cette rencontre, mais l'ambitieux projet du HAC continue de semer un peu le doute sur l'issue de ce quart de finale. Le Havre peut-il encore rêver plus grand ?


    Programme

    Samedi 14 avril

    19h30, Brest / Montpellier
    Dimanche 15 avril
    14h30, Le Havre / Soyaux
    15h00, Arras / Lyon et Saint-Etienne / Paris SG
    Aucune retransmission TV


    Crédits photos : Stade Brestois 29, Y.Bardy

    http://www.footdelles.com/article/Ac...t-_157374.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  25. #75
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 701

    Par défaut

    Post réservé.
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas poster des nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas poster de réponses
  • Vous ne pouvez pas poster des pièces-jointes
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •