Citation Envoyé par pmnx Voir le message
Si on lit l'article, on voit que la Ventoline inhalée ne laisse quasiment aucune trace dans le sang.
Par contre la Ventoline en intramusculaire (qui augmente la masse musculaire) laisse des traces.
Bref, l'UCI tolère cette pratique jusqu'à certaines limites que les équipes savent gérer et masquer, à moins d'un couac.
Augmenter la masse musculaire n'a aucun intérêt en cyclisme, donc c'est surtout pour améliorer les capacités respiratoires qu'il a du faire ça.

Après, c'est pas très clair quand on rentre dans le détail, ce taux plus élevé pourrait s'expliquer par d'autres facteurs que la seule prise (pollution etc.)

Le mieux serait de tout simplement bannir ce produit...



Citation Envoyé par lochiba88 Voir le message
Oui c'est ce qui risque fort d'arriver mais bon cette affaire va faire des dégâts irrémédiables sur Froome et la Sky, imaginez qu'ils étaient déjà chahutés sur les routes du Tour avant, là je vous dis pas le bordel que ça va être s'il est là en Juillet. Contador s'était fait siffler au Puy du fou mais il avait pour lui que c'était un seigneur du vélo. Froome est quand même bien détesté déjà sans parler de suspicion de dopage alors si tu rajoutes cela sur le tapis avec en prime une non sanction, ça va faire très mal à son image et à l'image du cyclisme quel que soit son degré de culpabilité sur cette affaire précise.

Va expliquer aux gens que c'est marginal sur la performance, que c'est autorisé et tout ça, la plupart n'entendront rien et ne verront que du dopage en Froome et en prime l'impunité...
Contador à l'époque c'était pas un seigneur du vélo, il était au top de la performance, il attendait le dernier col pour écraser la course, il avait couru pour Saiz, pour Bruyneel, avec Armstrong, il avait lutté avec Rasmussen... ça faisait beaucoup.

Ce qui est chiant c'est qu'au-delà de Froome, Sky peut très bien faire gagner le Tour à Geraint Thomas :sick: ..