Page 84 sur 84 PremièrePremière ... 3474828384
Affichage des résultats 2 076 à 2 090 sur 2090

Discussion: [OL Féminines] Articles de presse et d'internet (sans blabla)

  1. #2076
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 130

    Par défaut

    feminines / Communiqué
    Claire Lavogez prêtée au FC Fleury 91
    Publié le 04 janvier 2018 à 12:30



    L’Olympique Lyonnais informe du prêt de Claire Lavogez au FC Fleury 91 jusqu’à la fin de la saison 2017-18.


    L’internationale française Claire Lavogez (23 ans, 35 sélections) rejoint officiellement le club de l’Essonne, actuellement dixième de D1 Féminine, sous la forme d’un prêt de six mois. De retour sur les terrains après une entorse de la cheville droite survenue fin août, la milieu de terrain est sous contrat avec l'OL jusqu'au 30 juin 2018.

    http://www.olweb.fr/fr/article/commu...-91-33392.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  2. #2077
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 130

    Par défaut

    Foot Ligue 1 (Femmes)
    Claire Lavogez (FC Fleury) : «On ne m'a pas donné ma chance»

    Publié le jeudi 4 janvier 2018 à 10:04

    Prêtée au FC Fleury 91 jusqu'à la fin de la saison, Claire Lavogez quitte Lyon avec amertume. La milieu de terrain estime que Reynald Pedros, l'entraîneur de l'OL, et son staff ne lui ont pas laissé sa chance après sa blessure.


    Claire Lavogez a signé à Lyon en 2015. (Alex Martin/L'Equipe)

    Comme annoncé mardi par Le Parisien, la milieu de terrain de l'OL, Claire Lavogez (23 ans), a été prêtée jusqu'à la fin de la saison à Fleury, club essonnien promu cette saison en D1. «C'est un bon choix pour rebondir et retrouver l'équipe de France», a confié Lavogez au quotidien.

    La native de Calais, blessée fin août, regrette l'attitude du staff lyonnais à son égard. «Après ma blessure, j'ai tout fait pour revenir à mon meilleur niveau, mais on ne m'a pas donné ma chance», assure l'internationale (35 sélections, 3 buts).

    «On ne fait pas confiance aux jeunes Françaises»

    L'ancienne joueuse d'Henin-Beaumont et de Montpellier regrette que Reynald Pedros, l'entraîneur de l'OL, ne lui ait «pas fait confiance». «La pilule a été dure à avaler, ajoute Lavogez. Il n'a pas pris le temps de me connaitre. (...) Le constat, c'est qu'il y a beaucoup d'étrangères dans les grands clubs français et qu'on ne fait pas confiance aux jeunes Françaises.»

    https://www.lequipe.fr/Football/Actu...-chance/863731
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  3. #2078
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 130

    Par défaut

    Football, D 1 féminine. Lavogez : « Fleury, un bon choix pour rebondir »
    Sports>Sports en Ile-de-France | Propos recueillis par Franck Gineste | 04 janvier 2018, 13h11


    Stade de la Mosson (Montpellier), le 7 juillet 2017. Mise sur la touche à Lyon, Claire Lavogez (35 sélections) veut glaner du temps de jeu pour espérer retrouver les Bleues en prévision du Mondial 2019.ICON SPORT/ALEXANDRE DIMOU

    Claire Lavogez, internationale tricolore, a été prêtée par Lyon au promu essonnien jusqu'à la fin de la saison.

    C'est assurément le gros coup du mercato et peut-être le plus inattendu. Comme nous le révélions mardi, Claire Lavogez (23 ans), milieu offensive ou attaquante en fin de contrat à Lyon en juin, a été prêtée mercredi à Fleury pour six mois. En manque de temps de jeu chez le champion de France et leader de D 1 depuis son retour de blessure (entorse externe à la cheville droite) en octobre, l'internationale tricolore (35 sélections) compte bien se relancer avec le promu et 1er non relégable (10e) de l'élite. Et ainsi retrouver les Bleues en prévision de la Coupe du monde 2019 en France. La double vainqueur de la Ligue des champions pourrait être présente en spectatrice dimanche à Saint-Michel-sur-Orge pour le 32e de finale de Coupe de France contre Nancy (D 2).


    Pourquoi Fleury ?
    CLAIRE LAVOGEZ.
    J'avais plusieurs possibilités, mais le projet de Fleury me paraissait beaucoup plus intéressant que les autres. Le président (NDLR : Pascal Bovis) a montré une grosse envie de m'avoir et m'a appelé souvent. L'objectif, c'est d'avoir du temps de jeu. Il fallait absolument une équipe où je serais titulaire indiscutable.

    Ça peut paraître surprenant, alors que des clubs plus huppés étaient sur les rangs...
    Il y avait Lille, Bordeaux, Guingamp. Ça peut paraître surprenant, mais ce n'est pas parce que le club s'appelle Fleury et n'est pas pro que l'équipe ne joue pas correctement. J'ai vu tout le monde jouer, et Fleury a vraiment un beau potentiel, des filles de qualité avec qui je vais bien m'entendre sur le terrain.

    Cela ne va pas vous paraître bizarre de passer de la meilleure équipe du monde à un club amateur et promu ?
    C'est ce qui m'a attirée. Certes, j'ai été deux fois championne d'Europe, je suis en équipe de France depuis que j'ai 20 ans, mais ce n'est pas pour autant que j'ai la grosse tête. C'est un bon choix pour rebondir et retrouver l'équipe de France. J'ai vu que Corinne Diacre (NDLR : sélectionneur des Bleues) se servait dans tous les clubs, alors pourquoi pas tenter ma chance à Fleury ?

    Lui avez-vous demandé conseil ?
    Non. Je me suis blessée fin août, avant qu'elle prenne ses fonctions. Contrairement aux sélectionneurs précédents, qui piochaient surtout dans les gros clubs, elle regarde Fleury comme Lyon ou Paris et prend des filles d'un peu partout. J'aurais pu aller à l'étranger, mais j'ai préféré rester en France pour avoir une visibilité et faire la prochaine Coupe du monde, qui me tient à cœur.

    Etiez-vous vraiment barrée à Lyon ?
    Après ma blessure, j'ai tout fait pour revenir à mon meilleur niveau, mais on ne m'a pas donné ma chance. Il y a très peu de places pour les jeunes Françaises à l'OL, et ce n'est pas une question de niveau.

    En voulez-vous au coach lyonnais, Reynald Pedros ?
    Il a vu tous les efforts que je faisais pour revenir, et il ne m'a pas fait confiance. La pilule a été dure à avaler. Il n'a pas pris le temps de me connaître. Je lui ai demandé ce qu'il fallait faire pour retrouver les 16. Il m'a dit que c'était compliqué à mon poste. Le constat, c'est qu'il y a beaucoup d'étrangères dans les grands clubs français et qu'on ne fait pas assez confiance aux jeunes Françaises.

    Regrettez-vous d'avoir opté pour Lyon en 2015 ?
    Non. Cela n'a pas toujours été facile, mais j'ai vécu de belles choses. J'ai gagné deux Ligues des champions et deux titres de champion de France. Je pensais avoir fait ma place, mais derrière, il y a une star américaine (Alex Morgan) qui est arrivée à mon poste. Du coup, on a mis la jeune Lavogez sur le banc. C'était décevant car ce n'était pas ce qui était prévu quand j'ai signé. Mais ça m'a fait grandir. J'ai toujours eu le caractère pour rebondir, et je vais encore le faire à Fleury.

    Il va y avoir de grosses attentes autour de vous...
    Je le sais, et je suis prête à y répondre. Je préfère qu'on attende beaucoup de moi que d'être la 25e roue du carrosse à l'OL.


    Bio express

    Claire Lavogez


    Née le 18 juin 1994 (23 ans), à Calais (Pas-de-Calais).

    Poste : milieu offensive ou attaquante.

    Clubs : Gravelines (D 2, 2009-2010), Hénin-Beaumont (D 1, 2010-2011), Montpellier (D 1, 2011-2015), Lyon (D 1, depuis 2015).

    Sélections : 35 en équipe de France A.

    Palmarès. En club : Championnat de France (2016, 2017), Coupe de France (2016, 2017), Ligue des champions (2016, 2017). - En Bleues : vice-championne d'Europe des moins de 17 ans (2011), championne d'Europe des moins de 19 ans (2013).

    http://www.leparisien.fr/sports/ile-...18-7482570.php
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  4. #2079
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 130

    Par défaut

    feminines / Stage
    Reynald Pedros : « On voulait vraiment retrouver des sensations footballistiques »
    Publié le 05 janvier 2018 à 14:32 par SC



    Le coach de l’équipe féminine a lui aussi fait le bilan de ces trois jours passés en Espagne, avec notamment l’intégration des deux nouvelles joueuses.


    Reynald, quel bilan faites-vous de ce stage en Espagne ?

    « Il est positif. C’est toujours intéressant de reprendre avec un petit stage avec tout le groupe. On a eu un peu de mal à se mettre dedans mais ce dernier jour et demi de travail été très satisfaisant. Tout le monde a bien bossé, bien adhéré. On va rentrer tranquillement pour préparer le match de dimanche. On a fait beaucoup de ballon et des jeux. On a fait des tests physiques le dernier jour pour voir où les joueuses en étaient. On voulait vraiment retrouver des sensations footballistiques.



    Quelles ont été vos conditions de travail ?
    C’est un bel endroit. L’hôtel est tout neuf. Le terrain est superbe. On a des bonnes conditions, c’est très agréable. Il a fait super beau. C’est aussi pour ces raisons que c’est bien de partir un peu pour effectuer un stage de reprise.

    Où en sont les deux recrues ?
    Amandine Henry est déjà qualifiée, c’est une bonne chose. Elle est prête à jouer. Pour Morgan Brian, c’est un peu plus compliqué. Elle a eu pas mal de blessures en première partie de saison. Elle ne s’est pas entraînée avec le groupe. Elle a travaillé à part avec les préparateurs physiques. On va la réintégrer dans le groupe progressivement ».

    http://www.olweb.fr/fr/article/reyna...ues-33417.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  5. #2080
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 130

    Par défaut

    feminines / Racing Besançon - OL Féminin
    CDF Féminine : l'OL Féminin entre en lice face au Racing Besançon pour sa première en 2018 (14h30)
    Publié le 07 janvier 2018 à 00:08 par YM



    L'OL Féminin débute sa campagne en Coupe de France par un déplacement sur la pelouse du Racing Besançon.


    L'OL Féminin s'apprête à replonger dans le grand bain. Après quelques semaines de coupure dues à la trêve hivernale, les protégées de Reynald Pedros vont remettre le bleu de chauffe ce dimanche, à l'occasion d'un déplacement sur la pelouse du Racing Besançon pour le compte des 1/32 de finale de la Coupe de France.

    Comme leurs homologues masculins vainqueurs de Nancy la veille, les Lyonnaises vont effectuer leur entrée en lice dans cette compétition, dont elles sont les tenantes du titre. À cette occasion, le technicien rhodanien a décidé de faire appel à un groupe de 16 joueuses au sein duquel figure Amandine Henry, qui a effectué son grand retour à Lyon lors du mercato d'hiver.


    LA FEUILLE DE MATCH

    Gardiennes :
    Peyraud-Magnin, Bruneau.
    Défenseurs : Bacha, Bronze, Buchanan, Mbock, Renard.
    Milieux de terrain : Abily, Hamraoui, Henry, Kumagai, Majri, Marozsan.
    Attaquantes : Hegerberg, Le Sommer, van de Sanden.

    http://www.olweb.fr/fr/article/cdf-f...h30-33424.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  6. #2081
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 130

    Par défaut

    feminines / Racing Besançon - OL Féminin
    CDF Féminine : un OL record reprend ses bonnes vieilles habitudes pour son entrée en lice face à Besançon (0-20)
    Publié le 07 janvier 2018 à 16:33 par YM



    L’OL Féminin a cartonné le Racing Besançon (0-20) en 1/32 de finale de la Coupe de France, pour sa première sortie en cette année 2018.


    Un jour après la formation masculine, l’OL Féminin effectuait elle aussi ses premiers pas en cette année 2018, après quelques semaines de coupure dues à la trêve hivernale. Pour l’occasion, l’équipe dirigée par Reynald Pedros avait rendez-vous en Franche-Comté, à Besançon plus précisément, pour y affronter le Racing en 1/32 de finale de la Coupe de France.

    Tenantes du titre depuis 6 ans maintenant et élue meilleure équipe du monde fin 2017, l’OL affrontait une écurie bisontine pensionnaire de Régional 1, le troisième niveau du football féminin. Un adversaire largement à la portée des Lyonnaises, encore renforcées par l’arrivée d’Amandine Henry, titulaire ce dimanche, et qui allaient rapidement entériner leur qualification. Hegerberg ouvrait le score de la tête dès le coup d’envoi, le premier de ses quatre buts du jour (1’, 0-1 - 49’, 0-11 puis 60’, 0-14 et 77’, 0-19), pour un quadruplé qui faisait écho à celui inscrit par Le Sommer juste avant (2’, 0-2 - 35’, 0-7 – 39’, 0-8 et 69’, 0-16).

    Les buteuses olympiennes étaient intenables et incitaient leurs partenaires à participer au festival offensif. Majri s’offrait un doublé express (6’, 0-3 et 10’, 0-4) et Cascarino (14’, 0-5 puis 55’, 0-12), Marozsan (19’, 0-6 puis 79’, 0-20), Abily (43’, 0-9 et 75’, 0-17) ainsi qu'Hamraoui (58’, 0-13 et 76’, 0-18) en faisant de même, tandis que Renard y allait de sa petite réalisation (47’, 0-10) et qu’une joueuse adverse trompait sa propre gardienne (67’ csc, 0-15).

    Un carton qui permet aux Rhodaniennes de s’ouvrir facilement les portes des 1/16 de finale de l’épreuve. 20-0, un nouveau record que s’adjuge l’OL Féminin qui entre de plein pied dans cette nouvelle année et qui adresse un message fort à la concurrence.


    La réaction de Reynald Pedros : "On savait que ça allait être un match assez facile mais c'était important d'y mettre les bons ingrédients. On a mis beaucoup de sérieux, de l'envie. On est encore dans une phase de préparation mais les filles ont su se montrer sérieuses, appliquées et déterminées. Elles ont fait le match qu'on attendait. C'est important de jouer tous les matches à fond et de respecter l'adversaire. C'est pour cette raison qu'on a amené l'équipe-type aujourd'hui."


    LA FEUILLE DE MATCH

    Au stade Léo Lagrange, Besançon.

    Coupe de France féminine (1/32 de finale) : Racing Besançon – OL Féminine 0-20 (0-9)
    Arbitre : Victoria Beyer. Spectateurs : 3 800.

    Buts : Hegerberg (1', 49', 60' et 77'), Le Sommer (2', 35', 39' et 69'), Majri (6' et 10'), Cascarino (14' et 55'), Marozsan (19' et 79'), Abily (43' et 75'), Renard (47'), Hamraoui (58' et 76') et csc (67') pour l'OL Féminin.

    Racing Besançon : Lavevre - Fessy, Dauphin, Favre, Canaux - Lombardot, Cardot, Neugnot - Marquis, Lombardot, Moyse. Entr. : Roland Jeannin et Christophe Fessy.

    OL Féminin : Peyraud-Magnin - Bronze, Mboch, Renard (cap.), Majri (Bacha, 56') - Le Sommer, Henry (Kumagai, 56'), Marozsan, Cascarino (Hamraoui, 56') - Abily, Hegerberg. Entr. : Reynald Pedros.

    http://www.olweb.fr/fr/article/cdf-f...-20-33434.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  7. #2082
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 130

    Par défaut

    feminines / CDF Féminine
    L'OL recevra Yzeure (D2) en 1/16 de finale
    Publié le 10 janvier 2018 à 12:25 par OT



    Le tirage au sort des 1/16 de finale de la Coupe de France Féminine avait lieu mercredi midi, au siège de la FFF.


    Quelques jours après avoir étrillé le Racing Besançon, pensionnaire de R1 (20-0), l'OL Féminin connaît son prochain adversaire en Coupe de France Féminine. En 1/16 de finale de la compétition, les Lyonnaises affronteront Yzeure, actuel 6ème du groupe B de D2. Le match se jouera à domicile le dimanche 28 janvier.

    http://www.olweb.fr/fr/article/cdf-f...ale-33464.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  8. #2083
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 130

    Par défaut

    feminines / Conférence de presse
    OL Féminin : Amandine Henry et Morgan Brian officiellement présentées
    Publié le 10 janvier 2018 à 12:30 par LM



    En marge de l'officialisation de Grégory Coupet au sein du staff professionnel, Jean-Michel Aulas, accompagné de Reynald Pedros, a présenté Amandine Henry et Morgan Brian, les deux nouvelles recrues de l'OL Féminin, à la presse.


    Jean-Michel Aulas


    « On est très heureux du retour d'Amandine Henry qui est l'une des meilleures joueuses du monde. Morgan Brian sort d’un certain nombre de blessures et la préparation va être un peu plus longue que pour des joueuses habituelles. Elle a été championne du monde avec les Etats-Unis en 2015. Nous sommes très fiers de l'avoir fait venir à Lyon. Tous les grands clubs ont développé des sections féminines. On va jouer le quart de finale contre Barcelone qui s’est beaucoup renforcé et nous aussi désormais ».

    Reynald Pedros

    « On accueille deux joueuses de grand talent pour cette deuxième partie de saison. Morgan Brian a besoin d’un peu plus de temps pour rejouer. On en aura besoin quand elle sera prête. On sait qu’on a des objectifs très élevés qui nous attendent donc automatiquement on a un effectif de qualité. On prépare aussi la saison prochaine car elles sont avec nous pour un petit moment. Ce sont deux joueuses qui évoluent au milieu. Morgan Brian peut jouer sur les trois postes au milieu. J’ai un effectif qu’on a voulu plus restreint en janvier. C’est un choix. Il y a des joueuses qui ne jouaient pas et qu’on a fait partir : Claire Lavogez, Mylaine Tarrieu, Andrea Norheim, partie en Suède, et Kenza Dalli qui devrait s’en aller. Le mercato est terminé ».

    Amandine Henry

    « C’est le meilleur club d’Europe voire du monde. J’ai voulu revenir aux sources. J’ai envie d’ajouter des lignes au palmarès du club. Je m’entraîne au quotidien avec de grandes joueuses ce qui est bien pour ma progression. Ce choix est aussi le meilleur pour préparer la Coupe du Monde 2019 en France. Je découvre un nouveau stade, de nouveaux locaux et une nouvelle équipe même si il y a toujours ce noyau de joueuses que je retrouve. L’intégration est plutôt facile. Le club est ambitieux ».

    Morgan Brian

    « Je pense que l’OL est le meilleur club du monde. J’ai eu une année très difficile avec pas mal de blessures. C’était la meilleure décision possible pour moi. C’est ici que je vais m’améliorer le plus. Je veux grandir en tant que joueuse dans ce club. L’OL est très connu à l’étranger. J’ai vu qu’Alex Morgan était ravie à son retour ».

    http://www.olweb.fr/fr/article/ol-fe...ees-33462.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  9. #2084
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 130

    Par défaut

    feminines / Culture Club
    OLTV : Amandine Henry était l'invitée de Culture Club
    Publié le 11 janvier 2018 à 19:15 par YM



    Amandine Henry, qui a effectué son grand retour à l'OL lors du mercato hivernal, était l'invitée de Culture Club sur OLTV, ce jeudi.


    Son retour à l'OL


    « Passer neuf ans ici, ça laisse des traces. Je découvre un nouveau stade mais je retrouve beaucoup de repères, notamment plusieurs joueuses que j'avais connu lors de mon passage à Lyon. Ça me fait plaisir de les retrouver, d'être de retour ici. Il y a un nouveau coach, Reynald Pedros, qui a un vrai vécu de footballeur et qui est très proche de ses joueuses. Il aime l'échange, il aime avoir notre ressenti. C'est très bien pour nous, c'est plus intéressant de pouvoir communiquer avec notre entraîneur. Et puis, on a une équipe avec beaucoup de jeunes joueuses. On se doit d’être présentes pour elles car d’autres l’ont été pour nous, à nos débuts. On doit les mettre en confiance, les protéger. »

    Son passage au PSG l’an passé

    « Mon passage à Paris s’est très bien passé. J’avais besoin de jouer pendant deux mois et je pensais avoir plus de choses à apporter au PSG qu’à l’OL. À Paris, au sein du club, il y a plus de différences entre les hommes et les femmes. C’est dommage. À l’OL, c’est totalement différent, on sent qu’on fait vraiment partie du même club. Lyon a tout compris à ce niveau-là. »



    Son expérience aux États-Unis

    « C’était l’occasion pour moi de découvrir autre chose après l’OL. Je pense qu’une joueuse, au cours de sa carrière, doit aller voir ailleurs pour voir comment se passent les choses à l'étranger et vivre une nouvelle expérience. Je m’étais renseignée sur les États-Unis et j’ai vu que les stades étaient remplis, qu’il y avait une culture différente. Le soccer est le premier sport que va faire une fille aux USA. Ce n’est pas pareil en France, où les filles n’ont pas le même rapport avec ce sport. À Portland, il y avait vraiment un énorme engouement envers l’équipe féminine et j’ai eu la chance d’y remporter des trophées. Au niveau du jeu, il y a une vraie différence physique entre la France et les États-Unis. Les premiers matches n’étaient pas faciles, c'était plus intensif. Ici, c'est plus technique tandis que le physique est un aspect primordial du jeu aux États-Unis. »

    Le capitanat en équipe de France

    « J’ai pris le brassard car on me la proposé, je ne l'ai pas revendiqué. C'est une vraie marque de confiance, un vrai honneur. Depuis, j’ai pris mes responsabilités, même si j’en avais déjà avant. En revanche, être capitaine ne me mets en aucun cas au-dessus des autres joueuses. Je sais que le brassard tenait à coeur à Wendie (Renard) mais ça n’enlève rien à ce qu’elle a fait. On m’a proposé le brassard et j’ai dit oui car c’est une fierté. Mais je n’ai aucun problème avec Wendie, on a de très bons rapports toutes les deux, on s’entend très bien. En sélection, on est sur une nouvelle génération. On a besoin d’automatismes, de rodage. On a pas mal de jeunes mais on doit être prêtes rapidement pour la Coupe du Monde, qui se jouera chez nous. »

    http://www.olweb.fr/fr/article/oltv-...lub-33478.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  10. #2085
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 130

    Par défaut

    academy / U19 Féminines
    Théo Rivrin : "L'objectif est de faire mieux que la saison dernière"
    Publié le 12 janvier 2018 à 10:30 par OT



    L'entraîneur de l'OL Féminin U19 nous livre ses impressions avant de débuter la phase Élite du Challenge U19 à Bordeaux, ce dimanche (14h30).


    Théo, quel bilan tires-tu de la première partie de saison de ton équipe ?

    "La première partie de saison s’est bien passée. Elle nous a permis de faire jouer les plus jeunes qui ont pu se rôder à nos principes de jeu. Nous avons gagné tous nos matches mais le plus intéressant est la qualité du collectif. C’est une bonne base de travail pour la suite."

    Comment le groupe aborde-t-il la phase Élite du Challenge U19 ?
    "Il y a des équipes comme Bordeaux, Soyaux, La Roche-sur-Yon, que l’on ne connaît pas trop car on ne les a pas jouées la saison dernière. On a pris des renseignements sur ces équipes. On se déplace dès ce week-end à Bordeaux qui a une équipe très athlétique. Ensuite, on connaît mieux Montpellier et Saint-Étienne qui sont de belles équipes, avec des joueuses un peu plus âgées."

    Quels-sont les objectifs pour cette seconde partie de saison ?
    "L’objectif est de faire progresser les joueuses individuellement et collectivement. Si on est performants, les résultats suivront. On a envie de faire mieux que la saison dernière où l'on s’était incliné en finale face au PSG, aux tirs au but."

    http://www.olweb.fr/fr/article/theo-...ere-33493.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  11. #2086
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 130

    Par défaut

    feminines / OL Féminin
    Mercato : Kenza Dali prêtée au LOSC
    Publié le 12 janvier 2018 à 18:29 par YM



    La milieu de terrain est officiellement prêtée à Lille pour une durée de 6 mois.


    Kenza Dali terminera la saison du côté du LOSC. La joueuse formée à l'OL, et qui avait réintégré les rangs du club rhodanien la saison passée après des passages par Rodez et le Paris Saint-Germain, a été prêtée au club nordiste pour une durée de 6 mois, soit jusqu'au 30 juin 2018, date de fin de son contrat.

    http://www.olweb.fr/fr/article/merca...osc-33501.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  12. #2087
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 130

    Par défaut

    feminines / Paris FC - OL Féminin
    D1 Féminine : Retour au championnat sur le terrain du Paris FC (dimanche 14h30)
    Publié le 13 janvier 2018 à 13:52 par OT



    L'OL Féminin se déplace sur le terrain du Paris FC, dimanche (14h30), pour le compte de la 13ème journée de D1 Féminine.


    Une semaine après avoir étrillé l'équipe de R1 de Besançon (20-0) en 1/32 de finale de la Coupe de France, les Lyonnaises retrouvent la D1 Féminine. Pour cette première sortie de l'année dans la compétition, les joueuses de Reynald Pedros se rendent au Stade Robert Bobin de Bondoufle pour aller affronter le Paris FC.

    Les coéquipières de Dzsenifer Marozsan voudront confirmer leur belle première partie de saison en D1 Féminine, et notamment le succès 1-0 face au PSG qui leur permet de compter 5 points d'avance en tête du classement.

    Lors du match aller, le Paris FC avait sombré au Groupama OL Training Center avec une défaite 9-2. Avec d'autres défaites face au PSG, à Montpellier, mais aussi à l'OM avant la trêve, les coéquipières de Gaëtane Thiney ont décroché du trio de tête et comptent sur cette rencontre pour se relancer.

    Cette 13ème journée de D1 Féminine intervient avant la première coupure internationale de l'année 2018.


    LE GROUPE DE L'OL FÉMININ

    Gardiennes :
    Bouhaddi, Peyraud-Magnin
    Défenseures : Bronze, Buchanan, Mbock, Petit, Renard
    Milieux de terrain : Abily, Hamraoui, Henry, Kumagai, Majri, Marozsan
    Attaquantes : Cascarino, Hegerberg, Le Sommer

    Soins/Reprise : Brian, Houara, Thomis, van de Sanden

    http://www.olweb.fr/fr/article/d1-fe...h30-33499.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  13. #2088
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 130

    Par défaut

    feminines / Paris FC - OL Féminin
    D1 Féminine : Intenable Hegerberg qui inscrit un triplé lors de la victoire de l’OL Féminin face au Paris FC (0-4).
    Publié le 14 janvier 2018 à 16:25 par YM



    Les Lyonnaises sont allées battre le Paris FC sur sa pelouse, ce dimanche, pour le compte de la 13e journée de D1 Féminine.


    Une semaine après avoir infligé un historique 20-0 au Racing Besançon en Coupe de France pour son retour à la compétition, l’OL Féminin renouait avec le championnat, ce dimanche. Au programme, la 13e journée de D1 Féminine et un déplacement compliqué du leader olympien sur le terrain du Paris FC, le 4e.

    Une différence au classement visible sur la pelouse, puisque les Lyonnaises dominaient le premier acte mais manquaient de tranchant sur leurs offensives. Le Sommer échouait de peu (13’), Majri voyait la gardienne s’interposer sur sa tentative (17’) et Jaurena effectuait un sauvetage sur sa ligne pour empêcher Renard d’ouvrir la marque (32’). Mais ce n’était que partie remise…

    En effet, juste après le retour des vestiaires, Ada Hegerberg trouvait l’ouverture (53’, 0-1). Une avance au score logique pour l’OL, que Delphine Cascarino, qui affrontait l’équipe de sa sœur Estelle, n’était pas loin d’agrandir en expédiant une frappe sur la barre (57’). Pas à l’abri d’un retour, Lyon échappait de peu au pire en étant cette fois-ci sauvé par sa transversale sur une frappe de Thiney (61), avant d’assurer sa victoire grâce au triplé de son attaquante norvégienne (82’, 0-2 et 86’, 0-3) et à un but tardif de Hamraoui (0-4, 90+3’).

    Un succès qui permet aux Lyonnaises de garder leur avance longue de cinq unités sur son poursuivant direct, le Paris Saint-Germain, vainqueur du LOSC la veille, et de rejoindre leurs sélections respectives pour la trêve internationale l’esprit libéré.


    LA FEUILLE DE MATCH

    Au stade Interdepart Robert Bobin, Bondoufle.
    D1 Féminine (J13) : Paris FC - OL Féminin 0-4 (0-0)
    Arbitre : Florence Guillemin.

    Buts : Hegerberg (53', 82’ et 86’) et Hamraoui (90+3’) pour l'OL Féminin.

    Paris FC : Benameur – De Almeida, Declercq, E. Cascarino, Butel – Tounkara, Bilbault, Jaurena – Thiney (cap.), Mateo (Bourdieu, 46’), Catala (70’, Lahmari). Entr. : Pascal Gouzenes.

    OL : Bouhaddi – Bronze, Mbock, Renard (cap.), Majri – Le Sommer, Henry, Marozsan, D. Cascarino – Abily, Hegerberg. Entr. : Reynald Pedros.

    http://www.olweb.fr/fr/article/d1-fe...0-4-33520.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  14. #2089
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 130

    Par défaut

    #D1F - Reynald Pedros (Lyon) : « Une équipe qui cherche toujours à marquer »

    Accroché à la pause par un PFC batailleur, l’OL de Reynald Pedros, guidé par sa super-buteuse Ada Hegerberg, a finalement validé un nouveau large succès (4-0) à l’extérieur en D1. Après-match, le coach rhodanien était admiratif de son groupe, forcément.


    photo archive olweb

    Tout ne fut pas facile contre le Paris FC, mais la victoire, assez large, est finalement là !

    C’est bien de trouver de l’adversité, ça nous oblige à faire des efforts, à travailler différemment. C’était un bon match, on a maîtrisé, on a défendu ensembles, on a été patients, et logiquement on a pris les devants. On savait que ça allait être compliqué, c’est le premier match de championnat après la trêve, c’était important de le gagner et surtout de ne pas prendre de but. Les filles ont fait un match solide et sérieux. Malgré, encore une fois, une belle adversité.

    Justement, vous avez été accroché en première période, ce qui vous a valu de rentrer aux vestiaires à 0-0…
    On a eu des situations où on a été maladroit dans la dernière passe ou l’avant dernière passe, mais on n’a jamais été mis en danger. On savait que le premier but serait important, il est arrivé en deuxième mi-temps, c’est comme ça (sourire). Sauf qu’à l’arrivée, on a une équipe qui gagne 4-0, qui ne lâche rien, qui cherche toujours à marquer des buts et ça c’est toujours très agréable.

    Le manque de précision des joueuses dans le premier acte, c’est dû à l’euphorie post 20-0 (en Coupe de France, le week-end passé, NDLR) ?
    Non pas du tout. Je n’ai jamais vu mes filles euphoriques. Elles restent toujours très professionnelles, très appliquées, très respectueuses… Le fait qu’on n’ait pas marqué ça s’explique par de l’approximation de notre part, un terrain qui n’était pas bon… Mais on a continué à travailler et à aller de l’avant pour aller chercher ce premier but.

    On a senti l’équipe un peu moins agressive que face au PSG…
    C’est différent… Là c’est un match de reprise, on venait de gagner très largement en Coupe du France, le rythme n’est pas le même, on joue une équipe contre qui on a gagné 9 buts à 2 lors du match aller, et ça dans leurs têtes, ça compte, c’est pour ça que je dis que le premier but était important. Sinon on était bien en place, et on a fait un match sérieux. On a aussi manqué un peu de rythme, mais encore une fois ça s’explique par le terrain, qui nous demandait souvent de contrôler le ballon, prendre une touche de plus pour pouvoir avancer. Ce qui est intéressant c’est qu’on ne s’est jamais énervés ! On est conscient de nos qualités techniques et offensives, et ça ne nous empêche pas de défendre. C’est bien. Parce que si on travaille tous ensemble, à un moment donné, ça fera la différence.

    C’était le retour d’Amandine Henry en D1, comment la trouvez-vous physiquement ?
    Elle était un peu fatiguée à la fin. Je pense que c’est un autre rythme. Ici en France on joue plus au ballon, ça demande plus de course avec la balle. Elle le sait parce qu’elle n’est partie qu’une saison. Je l’ai sentie bien, mais au fur et à mesure du match elle avait besoin de souffler, Amandine connaît l’équipe, on connaît ses qualités, maintenant il lui faut un peu de temps pour se mettre dans le bain physiquement. Je ne me fais pas de soucis.

    On a vu sur ce match que vous avez testé plusieurs organisations tactiques. Vous travaillez beaucoup dessus ?
    C’est important d’amener de la diversité. Même si on a un schéma tactique de base, il y a aussi l’adversaire. Donc à un moment donné, comme ça a été le cas aujourd’hui, si une équipe joue à trois derrière, assez bas, en ne sortant que sur quelques coups, il faut qu’on sache changer pour apporter de la diversité et gêner l’adversaire. C’est ce qu’on a essayé de faire à deux reprises, en gardant à l’esprit le fait de vouloir aller marquer, et surtout d’être bien organisées. Le fait d’avoir une vingtaine de joueuses de haut niveau dans mon effectif, ça me permet d’avoir ces options-là, donc pourquoi je n’en profiterais pas ?

    Enfin, les raisons de l’absence de Shanice Van de Sanden et Morgan Brian ?
    Shanice est blessée, à la cheville, et Morgan n’était pas dans le groupe parce que ça fait quelque mois qu’elle n’a pas joué, et qu’elle est en phase de reprise tout simplement ».

    Propos recueillis par Vincent Roussel

    Lundi 15 Janvier 2018
    Sebastien Duret

    https://www.footofeminin.fr/D1F-Reyn...er_a14345.html
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

  15. #2090
    Breizhgone Avatar de Rem56
    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    quelque part par là...
    Messages
    71 130

    Par défaut

    Pour la énième fois, ceci est un topic d'articles de presse SANS BLABLA. Prière de retranscrire les articles en intégralité (c/c + lien de la source obligatoire) SANS AUCUN COMMENTAIRE, comme il a été fait ces dernières pages sur ce topic par plusieurs forumeurs qui ne savent pas lire et comprendre son intitulé. Prière de respecter les consignes pour raisons de lisibilité, et je le remets en gros sur ce post :

    Sans blabla
    SANS BLABLA
    S-a-n-s b-l-a-b-l-a
    S*A*N*S B*L*A*B*L*A
    Sans blabla !!!


    Pour réagir, veuillez utiliser les autres topics appropriés. Merci d'avance.
    Sierra Hotel India Echo Lima Delta :cool:

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas poster des nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas poster de réponses
  • Vous ne pouvez pas poster des pièces-jointes
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •